Accéder au contenu principal

Nouvel ouvrage en hommage à la perle noire Ben M'Barek

Source : MAP


Larbi perle noireL'auteur britannique Ian Hawkey, a rendu un vibrant hommage à la légende du football marocain feu Haj Larbi Ben M'Barek, le qualifiant de "première superstar africaine du football mondial".



"Ben M'Barek a été le premier footballeur ayant émergé de l'Afrique pour devenir une superstar mondiale, balisant un chemin qui sera suivi plus tard par des joueurs comme Eusebio (Angola), George Weah (Liberia) et Didier Drgoba (Cote d'Ivoire)", souligne Hawkey dans son dernier ouvrage "Feet of the Chameleon: The Story of African Football", consacré à l'histoire du football africain.



L'auteur rappelle comment en 1938, feu Ben M'Barek, encore adolescent mais pétri de qualités, a pu se frayer, grâce à son talent et sa force, un chemin parmi les grands noms du football en Europe, où il a rejoint le club de Marseille, avant de devenir un élément incontournable de l'équipe de France.



Même Pelé, au summum de sa notoriété, a rendu hommage à la Perle Noire marocaine, en soulignant: "si j'étais le roi du football, Larbi Ben M'Barek est plus qu'un roi de ce sport", lit-on dans ce livre, publié à l'occasion de l'organisation, l'été prochain, de la première coupe du monde de football en terre africaine.



L'histoire du joueur marocain démontre que le talent africain n'est pas un phénomène nouveau, relève l'auteur.



Hawkey souligne, par ailleurs, que le Maroc a été la première nation africaine à réaliser un grand exploit dans une coupe du monde, en se qualifiant pour le deuxième tour de l'édition 1986 organisée au Mexique, rappelant que les Lions de l'Atlas étaient proches de battre l'Allemagne, dans un match qui s'est soldé par une victoire difficile de la Mannschaft suite à un but signé Luther Mattheus dans les dernières minutes du match.



Avant les Allemands, les Anglais avaient eux aussi souffert face à l'équipe du Maroc, dans un match de premier tour qui s'est terminé par un nul (0-0), indique l'auteur.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai signé dans

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/Maroc).

Hassan Shehata au Maroc

Source : L'opinion On peut trouver agaçant, et on aura raison, cette manie qui ont certains de demander à tous les techniciens qu'ils rencontrent s'ils seraient prêts à venir au Maroc pour " s'occuper " de l'équipe nationale. Ainsi Hassan Shehata, le coach égyptien, trois fois champions d'Afrique et qui vient de prolonger, jusqu'en 2014, son contrat avec la fédération de son pays, qui répond " qu'il serait prêt à entraîner le onze national marocain ". Ah bon Est-ce que la FRMF est intéressée Elle ne l'a jamais dit Alors de quoi parle-t-on On a l'impression que le Maroc est devenu un pays sans ressources, sans forces propres, sans mémoire et qu'il est là à solliciter qu'on veuille bien venir le tirer d'affaire. C'est regrettable et dommageable pour l'image de marque de notre football. Et puis Hassan Shehata réussirait-il au Maroc Pas sûr même s'il reste poli et mesuré avec tous les intervieweurs.