Accéder au contenu principal

Une réformette pour le foot marocain?

Source : l'économiste


• 6 pelouses synthétiques par an



• Création de centres de formation



Depuis des années le sport national recule et n'arrive plus à briller dans les compétitions internationales comme cela a été le cas durant les deux dernières décennies. Le football, un sport de forte popularité chez les Marocains, ne sort pas du lot. Le public a mal digéré la sortie prématurée de l'équipe nationale de football des éliminations préliminaires de la Coupe d'Afrique des nations et la Coupe du Monde prévue cette année en Afrique du Sud.



Il faut donc réagir vite pour rattraper le retard et relancer ce sport devenu une machine économique et un créneau pour la promotion des pays à l'international. C'est dans cet esprit que s'inscrit le contrat signé, jeudi dernier, entre le ministère de la Jeunesse et des Sports et la Fédération royale marocaine de football (FRMF). "Ce contrat est fondé sur 4 axes majeurs: la bonne gouvernance, la promotion de la pratique du football, la formation et l'amélioration des performances sportives", souligne Moncef Belkhayat, ministre de la Jeunesse et des Sports.



Avant d'ajouter que la particularité de cet accord est la détermination des engagements à respecter par chacune des parties selon un échéancier couvrant les quatre prochaines années. "Pour la concrétisation de nos engagements prévus dans ce contrat, le ministère va mobiliser une enveloppe de 250 millions de DH", indique Belkhayat. Parmi ces engagements, il convient de signaler une subvention annuelle de fonctionnement de 8 millions de DH qui sera accordée à la FRMF. Sur le plan des infrastructures, le département de Belkhayat s'engage à livrer annuellement, clés en main, 6 pelouses synthétiques dernière génération. "C'est la FMRF qui doit établir la liste des clubs bénéficiaires", tient à préciser le ministre.



Pour ce dernier, l'objectif est d'équiper l'ensemble des clubs de 1re division durant la durée de ce contrat, car pour lui, "il est inadmissible de voir actuellement des clubs d'élite comme l'IZK (Khémisset) ou le Difaâ d'El Jadida évoluant dans des terrains qui posent des problèmes pour les joueurs notamment en période de pluie". Sur ce chapitre, il convient de signaler un programme de construction de 1.000 centres sociaux sportifs de proximité (omnisports) dans les différentes localités urbaines et rurales à l'horizon 2016. D'ici fin 2010, on prévoit la livraison de 100 centres dont 20 seront opérationnels en avril prochain.



Outre les infrastructures, il faut se pencher sur le volet de la formation des encadreurs qui figure parmi les priorités de cet accord. "Une meilleure qualification sportive des catégories minimes et cadets va certainement contribuer à la constitution d'une pépinière pour les clubs ainsi que pour l'équipe nationale", argumente Belkhayat.



Sur ce chapitre, le ministère s'engage à la construction de 2 centres de formation par an relevant des clubs d'élite. A cela, s'ajoute un total de 4 centres régionaux de formation qui seront gérés directement par la Fédération. Ces centres vont délivrer des BTS de formateur après une année de formation. Il faut aussi signaler un soutien financier, en nature et en numéraire, à hauteur d'un million de DH par centre pour contribuer à l'opération d'équipement de départ.



Au menu également, l'engagement du ministère de financer, à hauteur de 50%, l'acquisition de 35 cars de 45 places chacun destinés au transport des équipes de jeunes des clubs de 1re et 2e division élite. Face à cet effort de soutien financier de la part du ministère, les amis d'Ali Fassi Fihri dans la FRMF devront mettre les bouchées doubles pour réaliser leurs engagements. Sur le volet de la gouvernance, il faut améliorer la comptabilité et le contrôle de l'utilisation des fonds par la Fédération et aussi par les clubs. Cela par un respect des textes législatifs et réglementaires en vigueur. Ce qui va contribuer à une amélioration de la transparence dans la gestion.

On trouve également la promotion de la pratique de ce sport pour le grand nombre de la population, notamment les jeunes. Sans oublier le développement du football de haut niveau. Tout cela pour permettre aux deux partenaires de réaliser des objectifs chiffrés prévus dans le contrat. Le premier, une augmentation annuelle du nombre de licenciés de 5% pour arriver à 66.500 licenciés en 2014. La création d'une ligue professionnelle en 2012 figure aussi au menu. Pour les résultats dans les compétitions internationales, le contrat vise la qualification de l'équipe nationale aux Jeux Olympiques (2012) aux prochaines Coupe d'Afrique et Coupe du Monde. Il est certain que ces objectifs seront partagés par tous les Marocains, donc leur réalisation nécessite l'implication de tout le pays pour que le drapeau national soit hissé une autre fois lors des grandes compétitions internationales.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le