Accéder au contenu principal

Obbadi fait la différence pour Troyes

obbadiPlus d’un an après son arrivée à Troyes, Mounir Obbadi a disputé son premier match sous le maillot troyen vendredi dernier contre Guingamp. L’international marocain a convaincu les supporters en vingt minutes en étant notamment à l’origine du seul but du match.


Avant la 72ème minute du match, il faut bien reconnaître que l’attaque troyenne avait rarement inquiété Stéphane Trévisan. Seul un coup franc de Noro et une frappe à l’entrée de la surface de Lafourcade avaient permis au gardien de l’En Avant de Guingamp de toucher le ballon. Heureusement, les attaquants aubois se sont réveillés dans le dernier quart d’heure. Et dans toutes les offensives de l’Estac, on a pu noter la présence d’un nouvel entrant : Mounir Obbadi.


Pour son premier match sous les couleurs troyennes, le milieu axial marocain a joué milieu offensif droit, à la place d’Ibrahima Bangoura, très décevant vendredi soir. Obbadi avait déjà occupé ce poste pendant les matches préparatoires durant lesquels il avait fait bonne impression. Il avait notamment marqué un très beau but contre Châtellerault (7-0) lors du dernier match amical au Stade de l’Aube.


Contre Guingamp, ses nombreuses accélérations dans le couloir droit ont mis au supplice le rugueux latéral guingampais Le Lan. Sur l’une d’elles, son centre en retrait est parfait et, suite à un petit cafouillage, Yahia Kébé marquera le seul but du match. Obbadi est également parvenu à trouver deux fois l’ex-Lyonnais Bettiol en bonne position dans la surface guingampaise. Enfin, il aurait pu doubler la mise à la 90ème minute : après l’arrêt réflexe de Merville sur la tête puissante de Felipe, Mounir est lancé en tête-à-tête avec Trévisan mais le gardien parviendra à devancer l’ancien espoir du PSG en sortant au pied en dehors de sa surface.


Après la triste prestation du milieu de terrain de l’Estac face à Guingamp, Mounir Obbadi a assurément marqué des points le week-end dernier. Reste à savoir si le n°8 obtiendra sa première titularisation dans l’axe ou sur le flanc droit, là où Denis Troch semble vouloir l’utiliser. Peut-être dès lundi à Amiens ? Le joueur doit en tout cas attendre impatiemment le match contre Angers le 10 août, un club où il s’est révélé mais qu’il a quitté dans la confusion en mai dernier.


source : football.fr

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le