Accéder au contenu principal

Youssouf Hadji, l'homme à tout faire de Nancy

Source : Reuters

hadjiDepuis son retour dans son club formateur lors du dernier mercato d'hiver, l'attaquant nancéien Youssouf Hadji a pris une nouvelle dimension.


L'international marocain est ainsi directement impliqué dans les sept buts marqués par son équipe depuis le début de saison.


Le milieu offensif de 27 ans, rayonnant dans le jeu, compte déjà à son actif deux réalisations et cinq actions ou mouvements qui se sont révélés décisifs. Tout cela fait de lui l'un des cadres les plus en vue d'un effectif qui n'a connu aucun changement cet été.


"Ca fait plaisir d'être dans le coup à chaque fois, mais le collectif y est pour beaucoup. Je me sens vraiment super bien car j'ai la réussite", sourit ce joueur passé par Bastia et Rennes, qui s'est fixé un objectif de huit buts dans la saison.


Pourtant, le retour en Lorraine n'a pas été facile pour lui. Il a en effet été pris en grippe par une partie des supporters qui lui reprochaient d'avoir quitté Bastia pour Rennes alors que les dirigeants l'ASNL lui avait déjà proposé à l'époque de revenir.


"Ce retour à Nancy, c'était naturel, je me sentais redevable de la formation que j'ai eue ici. C'est vrai, la fin de saison dernière a été difficile. J'étais frustré de ne pas réussir. Je ne servais pas à grand-chose. Mais je ne lâche jamais", poursuit celui que l'on appelle le Lion de l'Atlas.


En manque de temps de jeu au Stade Rennais, le joueur avait plusieurs possibilités pour rebondir mais il n'a pas hésité à s'engager à nouveau avec son club de coeur pour le plus grand bonheur des dirigeants, même s'il s'était montré transparent lors des premiers matches.


"C'est un peu dur de payer deux millions d'euros de transfert pour un joueur que nous avons formé et qui revient à la maison. Mais avec Youssouf, nous savons où nous allons. C'est un mec bien, qui sait où il est. Ca aide", plaide le président Jacques Rousselot.


Face à l'OGC Nice (2-1), alors que son équipe avait patiné pendant les trente premières minutes de la rencontre, son entrée a été le détonateur qui a permis au club au chardon de totalement renverser le cours du match et de faire la différence au score.


"C'est aussi et surtout le coach qui est à l'origine du changement tactique. Oui, c'est moi qui suis entré. Mais un autre joueur que moi, ç'aurait été pareil", conclut-il, modeste et impatient de prolonger face à Auxerre ses moments de bonheur individuel et collectif.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le