Accéder au contenu principal

Botola1 : l'OCK leader, le Raja se ressaisit

Source : Liberation Ma

Khouribga wydadLe championnat de première division du Groupement national de football élite (GNFE I) s’est poursuivi en cette fin de semaine pour le compte des péripéties du cinquième acte. Une journée qui a profité pleinement au club de l’Olympique de Khouribga qui s’est emparé à lui seul des commandes de l’exercice. Bonne opération également de la Jeunesse sportive de Massira qui confirme au fil des manches sa bonne entame, se retrouvant désormais dans le club réduit des assidus qui mènent le concours.


Mais le fait marquant de cette journée reste le sursaut d’orgeuil du Raja de Casablanca qui a dû attendre cinq journée pour goûter enfin aux délices de la victoire. Un succès réussi à Kénitra au dépens du KAC local, fait pour calmer les esprits et apaiser la tension dans une demeure des Verts où la semaine dernière la zizanie battait son plein.


Les Rajaouis se sont imposés grâce aux réalisations de Hassan Tayer, la nouvelle recrue Omar Nejdi et Mohcine Moutawalli, au moment où les Kénitris ont réduit la marque par l’entremise d’Eric Traoré.


Victoire combien précieuse des Verts qui leur permet de troquer le fauteuil de cancre de service pour une onzième place partagée avec le Mouloudia d’Oujda, tenu samedi en échec par les FAR, un but partout.


Si le Raja est en droit de pousser un ouf de soulagement, son rival wydadi continue son bonhomme de chemin, tâchant de glaner des unités en vue de rattraper les quatre points perdus suite à un match gagné sur tapis vert par l’OCK. Les Rouge et Blanc n’ont pas fait de cadeau au Chabab de Mohammédia, fraîchement promu chez l’élite, scellant le sort de cette explication sur le score de deux buts à zéro.


Les protégés de Badou Zaki se repositionnent en se hissant au huitième rang, au moment où les Fédalis peinent toujours à se dégager de la zone rouge, en étant bon derniers avec un maigre butin de trois points.


Mauvaise semaine pour le Kawkab de Marrakech. Après les sanctions du huis clos qui lui ont été infligées, voilà le KACM qui boucle la semaine sur sa première défaite de la saison. Les poulains du coach tunisien Zouaghi n’ont pu éviter la défaite du côté du Complexe OCP à Khouribga, cédant le pas devant l’OCK qui a plié les débats de cette explication au sommet sur le score étriqué de deux buts à un. Les Marrakchis cédent désormais du terrain, occupant la cinquième place, alors que les Khouribguis ont conforté leur place en haut du tableau, menant le bal avec un total de douze points, soit deux longueurs d’avance sur ses poursuivants immédiats, la JSM et le DHJ.


Les Doukkalis n’ont pu faire mieux vendredi à domicile qu’un nul blanc devant l’Olympique de Safi, tandis que l’équipe-phare de Laâyoune, qui reste sur une victoire à l’extérieur à Tétouan, a conservé son élan, ajoutant à son tableau de chasse l’Association de Salé (2-0).


La rencontre ayant opposé au stade 18 novembre à Khémisset l’IZK au MAT a été sanctionnée par une issue de parité. Les visiteurs ont frappé en premier par le buteur-maison, le Camerounais Pierre Koko qui porte son capital but à six réalisations. Les Zemmouris, alternant le bon et le moinss bon en ce début de championnat, sont parvenus à remettre les pendules à l’heure à un quart d’heure de la fin du temps réglementaire par l’intermédiaire de l’inévitable Hicham Fathi.


Cette journée a été clôturée dimanche en soirée par le match qui a mis aux prises au Complexe de Fès le MAS et le Hassania. Alexandre Moldovan, nouveau coach du HUSA, a inauguré son retour à l’équipe soussie, bon dernière par une défaite. Les locaux se sont contentés d’assurer l’essentiel, s’imposant par un but à zéro, signé Kader Fall.


o Les buteurs du championnat


Voici le classement des buteurs du Championnat national de première division de football (GNFE-1), à l'issue des matches de la 5e journée disputés ce week-end:.


Six buts: Pierre Koko Loti (MAT).


Trois buts: Mehdi Namli (OCS), Aliou Konté (ASS), Mohamed Berrabeh (MCO).


Deux buts: Youssef Meryana (KACM), Tarik Tniber (SCCM), Omar Bendriss (FAR), Mohamed Amine Kabli (FAR), Abdellah Lahoua, Reda Ryahi (DHJ), Gérard Kohou (HUSA), Eric Traoré (KAC), Hamza Bourazzouk (JSM).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le