Accéder au contenu principal

Coupe de l'UNAF des Champions : Le Raja et l'ES Setif se neutralisent

Source : MAP


Raja CasablancaLe Raja de Casablanca et l'équipe algérienne de l'Entente Setif ont fait match nul 1 à 1, mardi soir au complexe sportif Mohammed V, en demi-finale aller de la Coupe de l'Union nord-africaine de football (UNAF) des clubs champions.



Le but des Verts a été inscrit par le Sénégalais Pape Cire Dia (81è), alors que les visiteurs ont ouvert le score par le biais de Abdelmalek Zyaya (69è).



Cette rencontre, officiée par le Libyen Adil Erai et disputée devant plus de 50.000 spectateurs, était en général d'un niveau moyen en deçà de la réputation des deux équipes engagées.



Les Rajaouis, soucieux d'ouvrir tôt le score pour se libérer de la pression du match et retrouver une confiance altérée par un début de championnat national décevant, ont imposé une légère domination, mais c'était sans compter avec une équipe algérienne qui a maîtrisé le milieu de terrain pour tuer dans l'oeuf toutes les tentatives du Raja.



Devant l'inefficacité de son attaque et le retour en force de l'équipe algérienne en deuxième mi-temps, le Portugais José Romao a dû aligner Abdellah Jlaidi et le joueur fétiche du Raja Soufiane Alloudi, à la place de Nabil Masloub et du Sénégalais Djim Ngom.



Entre-temps, les Algériens ont pu surprendre leurs hôtes par un but inscrit sur une contre-attaque, ce qui a bouleversé les calcul des Rajaouis, obligés à courir derrière le score.



Cette nouvelle donne a poussé le coach des verts a jouer toutes ses cartes, en engageant Cire Dia. Un changement qui ne tarde pas à donner ses fruits: après une première balle de l'angle fermée complètement ratée, le Sénégalais, du même emplacement, rectifie le tir dans sa deuxième tentative, remettant les deux équipes à égalité.



Les Rajaouis ne sont pas arrivés à corser l'addition pendant le reste de la rencontre pour se contenter du nul qui fait l'affaire de l'ESS et augure un retour brûlant le 24 novembre prochain.



La deuxième demi-finale aller mettra aux prises l'Espérance de Tunis et Ittihad Tripoli, jeudi au stade El Manzah dans la capitale tunisienne.



La première édition a été remportée en janvier dernier par le Club Africain de Tunis aux dépens de l'AS FAR.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le