Accéder au contenu principal

Mondial/CAN-2010 : Les "Lions" de l'Atlas humiliés à Libreville

Source : MAP


MoroccoLa sélection marocaine de football a essuyé une cuisante défaite (3-1) devant son homologue gabonaise, samedi à Libreville en match de la cinquième et avant-dernière journée (Groupe A) des éliminatoires combinées Mondial/CAN 2010, ratant le train du Mondial et compromettant sérieusement ses chances d'aller au grand rendez-vous continental en Angola.



Mission par contre accomplie pour le technicien français Alain Giresse et ses "Panthères" qui se sont fixés la prochaine CAN comme objectif principal, dix ans après leur dernière participation à une phase finale, qui remonte à 2000 au Ghana et au Nigeria, d'autant que cette compétition est perçue dans le pays comme l'occasion idoine de préparer les phases finales de l'édition 2012, prévues à domicile.



Les Gabonais ont franchi un cap très important en attendant des moments meilleurs, à savoir aller composter leur billet du Mondial sud-africain à Lomé, le 14 novembre face au Togo (lors de la dernière journée), tout en guettant le faux pas des Camerounais.



Ces derniers ont été sans pitié, samedi à Yaoundé, face aux Eperviers du Togo (3-0), dans l'autre match de ce groupe, assurant au passage leur présence début 2010 en Angola.



Les "Panthères" ont également conforté la suprématie du football gabonais après déjà un succès à Casablanca le 28 mars en ouverture de ces éliminatoires (2-1).



Face aux Lions de l'Atlas, les Gabonais étaient armés de combativité, sérénité et engagement physique, aidés en cela par l'inefficacité de leurs vis-à-vis. Les deux formations étaient toutefois incapables de se libérer d'une pression perceptible le long du round d'observation, marqué par la facilité du jeu, des balles perdues et la multiplication des fautes dans les deux camps.



La lourdeur de la pelouse y était aussi pour beaucoup. Prudence et vigilance étaient ainsi le mot d'ordre afin de rester à l'abri de toute éventuelle surprise qui compliquerait par la suite la tâche des uns et des autres.



A la demi-heure de jeu, les Panthères ont repris confiance et commençaient à s'émanciper pour devenir peu à peu plus conquérants et plus menaçants. Suite à une balle arrêtée tirée du milieu de terrain dans la surface de réparation du portier marocain Nader Lamyaghri, l'attaquant Moise Brou Apanga mettra à profit une mésentente défensive des joueurs marocains pour tenter la première réelle action du match d'une demi-volée à bout portant, mais dans la transversale.

Cette action a semé la panique au sein du onze national, qui a eu toutefois l'occasion d'ouvrir le score deux minutes plus tard, mais Taarabt, pourtant redoutable dans ses feintes et dribles, a éprouvé énormément de difficultés à éliminer un dernier défenseur tout près de la cage gabonaise gardée par Didier Ovono Ebang.



A trois minutes de la mi-temps, le même Moise Brou reviendra à la charge, prendra de vitesse la défense marocaine et adresse un tir puissant à ras-de-terre devant Lamyaghri, le ballon a retenti sur le pied droit de Hicham Mahdoufi avant d'aller se loger dans ses propres filets (1-0).



De retour des vestiaires, le sélectionneur national Hassan Moumen sentant la fébrilité des siens, a procédé au changement de l'attaquant Mounir El Hamdaoui, méconnu sur le terrain pendant toutes la première période, et lancé dans le bain Hicham Aboucherouane qui a insufflé une nouvelle dynamique au compartiment offensif des Marocains, mais la concrétisation était loin de se profiler à l'horizon.



Par contre, le patron des Panthères a vu juste en incorporant son attaquant fétiche Eric Mouloungui, un changement qui s'est avéré judicieux puisque c'est le même joueur qui consolidera l'avantage des siens en inscrivant un deuxième but fatal pour les Lions de l'Atlas (2-0).



Et ce n'était pas encore fini. La moisson des locaux, devenus plus forts psychiquement, allait se conforter davantage par un troisième but, oeuvre du chouchou et capitaine des Gabonais, Daniel Cousin, qui a réussi à tromper de toute finesse et classe la défense marocaine suite à un tir puissant qui n'a laissé aucune chance à Nader Lamyaghri, tuant définitivement le suspense (3-0).



Vers la fin de la rencontre, les protégés de Moumen profiteront d'une relâche de leurs adversaires, qui guettaient le sifflet final pour aller fêter leur joie, et ont réussi à visiter les filets adverses suite à une action individuelle de Adil Taarabt, à quelques minutes du sifflet final (3-1).



Au terme de cette journée, les équipes marocaine, qui ferme la marche du groupe A avec trois points, et togolaise, avant-dernière avec cinq unités, n'ont plus qu'à se disputer le dernier billet pour la CAN-2010.



Le Cameroun, leader avec dix points et le Gabon, dauphin à une longueur (9 pts) mèneront un duel à distance pour l'unique ticket du Mondial, lors de la dernière journée (14 novembre prochain).


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le