Accéder au contenu principal

Henri Michel au Qatar, M'Hamed Fakhir sauvé de la rumeur

Source : Al bayane

Le sélectionneur Henri Michel a indiqué mercredi, selon la MAP, que son contrat s'arrêtait avec la Côte d'Ivoire et qu'il partait pour le Qatar "pour prendre un club" de football dont il n'a pas dévoilé le nom. La Côte d'Ivoire a remporté son premier succès pour sa première Coupe du monde en battant la Serbie-Monténégro (3-2) mercredi à Munich au Mondial-2006. Ces deux équipes étaient déjà éliminées avant ce match. "J'ai pris la Côte d'Ivoire pour relever des challenges, j'en ai pris plein la gueule, il paraît que c'est la règle du jeu, mais je peux me regarder dans la glace demain matin", a déclaré le technicien, très critiqué par la presse ivoirienne, après l'élimination des « Eléphants », conclue la MAP.

Henri Michel, qui est passé en équipe du Maroc et au Raja, avait été annoncé au Maroc, suite à la désignation de M’Hamed Fakhir, comme sélectionneur des Lions de l’Atlas.


La Fédération avait démenti et rappelé que M’hamed fakhir, deux fois champion avec le Hassania d’Agadir et une fois avec l’ASFAR, avec laquelle il a remporté la Coupe de la CAF, était maintenu à son poste d’entraîneur jusqu’en 2008.


L’annonce d’Henri Michel met un terme aux rumeurs annonçant son retour au Maroc, à un moment où le cadre français parle de départ à Qatar, dans un club.


Henri Michel, qui a énormément souffert lors de sa carrière d’entraîneur, depuis qu’il a quitté l’équipe de France, où il avait été insulté et renversé par Cantona et son clan, n’en reste pas moins un cadre qui a réussi un très bon palmarès en Coupe du Monde et aux Jeux Olympiques, avec une médaille d’or.


Au Maroc, il a été l’auteur d’un bon parcours, en Coupe du Monde 98, mais n’a pas réussi, ni en Tunisie, en 2002, puisqu’il a été acculé à la démission, avant le voyage en Asie. Il avait subi un sort pratiquement similaire aux Etats-Unis, en 1994, avec le Cameroun, dont les joueurs avaient fait grève, pour cause de non versement de primes, comme le fera douze ans plus tard, le Togo lors du Mondial allemand de 2006, que nous sommes en train de vivre encore...


Après l’expérience ivoirienne, Henri Michel passe pour un spécialiste du football arabo-africain, puisqu’il a eu maille à partir avec un grand club saoudien, où il était entré en litige avec quelques cheikhs et s’est vu retirer son passeport !!


Mais Henri Michel refuse de rapporter quoi que ce soit, à propos de sa carrière et se comporte en entraîneur professionnel, qui sait garder les secrets et à ce propos, il en a plein à raconter, sur l’Afrique et, aussi, le football marocain, mais il y a peu de chance qu’il réagisse, en témoin, avant sa retraite du football. Mais pour le moment, M’Hamed Fakhir n’aura plus à trop s’inquiéter, au moment où Henri Michel va rejoindre à Qatar, un autre marocain, Hassan Harmatallah, entraîneur et formateur dans ce pays et qui passe pour l’un des experts du football arabe.


Un expert partout sollicité, surtout dans les pays arabes qui ont adopté les normes professionnelles et ciblent des actions de relance et de réforme à long terme, cas du Qatar notamment, où le football et les cadres marocains ont bonne presse.


Et il y a de fortes chances pour qu’Henri Michel ait été recruté à Qatar par des prospecteurs marocains, et des cadres qui travaillent à la Fédération Qatarie et qui ont beaucoup de sympathie pour le cadre français.


Mais si Henri Michel semble déterminé à aller à Qatar, qu’en sera-t-il des autres entraîneurs européens, qui étaient à la tête des équipes africaines et qui seront, tous, libres de tout engagement, dans un continent où on passe rarement des contrats, même si la FIFA ne fait pas de concession à ce propos et défend les entraîneurs, en les payant sur les subventions allouées aux fédérations africaines.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le