Accéder au contenu principal

Le Maroc à la recherche de certitudes face à la Colombie

Source : Liberation Ma

Conduite par M’hamed Fakhir, l’équipe nationale marocaine de football toujours en reconstruction sera confrontée ce dimanche à 17 heures, au New Camp à Barcelone à son homologue colombienne. Cette rencontre qui, pour nous autres, entre dans le cadre d’une première phase de préparation aux éliminatoires de la CAN-2008 ( le Maroc évoluera dans le groupe 12 avec pour adversaires le Malawi et le Zimbabwe), vient dans la foulée de deux autres rencontres (USA/Maroc 0/1, le 23 mai à Nashville en Tennessee et Maroc/Mali 0/1 à Paris le 28 mai).



L’équipe nationale qui est actuellement en stage de concentration depuis trois semaines est considérée par beaucoup comme un labo expérimental.


Jeune et appelée à être, petit à petit épurée, elle a déjà donné son lot de satisfaction en révélant quelques nouveaux talents. Quand on sait que plusieurs titulaires et non des moindres, comme Chamakh, Kharja, Hadji, Yaacoubi, Kadouri, Zaïri, voire Boukhari -pour peu que la discorde soit levée- ont été laissés au repos, on ne peut que présager un avenir de bon augure pour nos Lions.


L’équipe concoctée par M’hamed Fakhir pour cette première étape d’une préparation aux éliminatoires de la CAN-2008 (l’autre se déroulera du 14 au 17 août prochain avec au programme un match amical à domicile contre le Burkina Faso) est représentative de toutes les composantes du football national. C’est un amalgame de 24 joueurs dont les uns sont issus du cru national à l’image de Tarik Jarmouni (FAR), Nadir Lamyaghri (WAC) de Ahmed Ajeddou (FAR), Hassan Souari (OC.K), Mohamed Madihi (WAC), Hicham Mahdoufi (OCK), Soufiane Alloudi (RCA), Alla Hassan (MCO), Hicham Louissi (WAC), Amine Trafeh (JSM), Nabil Masloub (RCA) ou de revenants ayant assis leur notoriété sur les pelouses du royaume avant que de s’exiler, tels que Bouchaïb El M’barki (Rayane/QAT), Mohamed Armoumen (Koweït SC/KUW), Zakaria Aboub (Istres/FRA/D2) du chevroné capitaine Talal El-Karkouri (Gharafa/QAT), ou à un degré moindre les « hollandais » Tarek Sktioui (Alkmaar/P-B) et Adil Ramzi (Utrecht/P-B). Sinon le reste de la sélection est composé de cadres comme Abdeslam Ouaddou, Oualid Regragui (Santander/ESP), ou de joueurs qui ont fait leurs preuves sur les gazons d’Europe après y avoir été formés Jawad El Hajri (Boulogne-Sur-Mer/FRA/D3).


Pour en revenir à dimanche et au mythique New Camp, les Lions de l’Atlas qui à l’occasion retrouvent Amine Rbati seront tenus à fare mieux que la petite prestation de dimanche dernier face au Mali. L’adversaire du jour quoique lui aussi en phase de reconstruction pour se préparer aux échéances à venir comme la Copa America (Conmebol) et la Copa de Oro (Concacaf) est d’un tout autre accabit. Les Yepez, Mondragón, Murillo avaient battu la Pologne 2-1 en match amical grâce notamment à un but insolite de son gardien Luis Enrique Martinez. Le keeper avait marqué à la 64e minute depuis un dégagement de sa propre surface de réparation. La Colombie jouait hier à Möchengladbach le pays organisateur de la Coupe du Monde, l’Allemagne.


En espérant que ce Colombie/Maroc soit tout autant attrayant que fructueux (pour peu que Ballack & co nous émoussent ces Latinos) nous vous souhaitons à défaut de Coupe du Monde, un bon spectacle sur TVM pour ce match amical.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Hassan Shehata au Maroc

Source : L'opinion On peut trouver agaçant, et on aura raison, cette manie qui ont certains de demander à tous les techniciens qu'ils rencontrent s'ils seraient prêts à venir au Maroc pour " s'occuper " de l'équipe nationale. Ainsi Hassan Shehata, le coach égyptien, trois fois champions d'Afrique et qui vient de prolonger, jusqu'en 2014, son contrat avec la fédération de son pays, qui répond " qu'il serait prêt à entraîner le onze national marocain ". Ah bon Est-ce que la FRMF est intéressée Elle ne l'a jamais dit Alors de quoi parle-t-on On a l'impression que le Maroc est devenu un pays sans ressources, sans forces propres, sans mémoire et qu'il est là à solliciter qu'on veuille bien venir le tirer d'affaire. C'est regrettable et dommageable pour l'image de marque de notre football. Et puis Hassan Shehata réussirait-il au Maroc Pas sûr même s'il reste poli et mesuré avec tous les interv