Accéder au contenu principal

Deux matches tests aux Pays Bas pour le Onze national

Source : Le Matin

Cette conférence de presse tenue dans les locaux de la Fédération, prévue initialement à la fin du mois de septembre courant, a été avancée, explique Fakhir et ce, pour permettre aux journalistes de travailler dans les meilleures conditions avant le mois sacré du Ramadan. Le sélectionneur national axa son exposé sur trois points : la tournée qu'il a effectuée récemment en France, la concentration programmée aux Pays-Bas et la liste des joueurs retenus.


Fakhir a tenu à préciser préalablement le but de sa mission, expliquant qu'il s'agit d'une tournée ciblée. Autrement dit, il ne s'agit pas de prospection mais plutôt de supervision de joueurs qu'il compte incorporer dans son effectif. Il s'agit principalement des sociétaires de Nancy, Moncef Zarka et Mechael Basser. Fakhir tenait à préciser aux joueurs les orientations inscrites dans son plan de travail et les objectifs sous-jacents. Il en a déjà fait part au staff technique et médical des clubs où évoluent les deux joueurs précités. Par cette démarche inédite pour un sélectionneur de l'équipe du Maroc, Fakhir veut baliser le terrain en sensibilisant les responsables de Nancy afin de dissiper les malentendus nés du passé, du temps où Mustapha Hadji portait les couleurs de ce club.


L'objectif suprême que sous-tend cette approche est la recherche de l'instauration d'une certaine fiabilité dans le relations entre les joueurs avec et la sélection nationale et la FRMF. C'est primordial pour l'entretien d'un climat propice à la performance, estime le sélectionneur national, surtout que de nombreux joueurs sont repartis déprimés après le match contre le Malawi, du fait d'avoir joué dans des conditions d'enfer, sous la canicule et sur un gazon plutôt bon pour une course hippique.


Le choix de l'Europe comme lieu de concentration n'est pas donc fortuit puisque, aux yeux de Fakhir, il garantit justement aux joueurs les conditions idoines. Cette concentration était prévue au départ en Suisse, mais elle a été annulée pour des raisons administratives, notamment la difficulté d'obtenir des visas vu que le pays helvétique ne fait pas partie de l'espace Schengen.


Pour Fakhir, le choix de la Hollande présente moult avantages par rapport à un stage au Maroc. Il cite la proximité du lieu de résidence des joueurs dont le déplacement nécessite 2 heures au maximum au lieu de 24, ce qui occasionne un gain de temps d'une journée par rapport à une concentration au Maroc. Ajouter à cela la qualité de l'infrastructure et l'état des pelouses en Hollande qui sont sans comparaison avec ce dont disposent les deux seuls stades au Maroc homologués par la FIFA (Complexe Prince Moulay Abdallah et Complexe Mohammed V).


Ce stage permet par ailleurs de jouer contre deux clubs (Utrecht et Roda) et de mobiliser le maximum de joueurs et les faire jouer 45 minutes au moins pour chacun d'entre eux, soit une opportunité qui ne se présente pas à tout le monde lors des matches joués au Maroc.


Ce sera également l'occasion pour être en contact avec tous ces joueurs qui aspirent défendre un jour les couleurs marocaines. Fakhir résume le but du stage en deux points principaux : le premier d'ordre technico-tactique vise à créer les automatismes et la complémentarité entre les joueurs, et le second d'ordre affectif, vise à créer un climat d'émulation, de bonne entente et surtout d'adhésion au projet.


Réussir ses deux buts équivaudrait à obtenir une dynamique de groupe et la consolidation des acquis, conditions sine qua non pour espérer être fin prêt le jour du match capital contre le Zimbabwe, le 2 février prochain. La liste des 26 joueurs choisis pour préparer cette échéance compte deux revenants : Moha Yaâcoubi et Jamal Allioui. Fakhir a laissé en réserve deux postes vacant au cas où paraîtraient deux nouveaux éléments qui mériteraient de faire partie du commando.


«Tout le monde est utile mais personne n'est indispensable», tel est le slogan lancé par Fakhir pour signifier que la titularisation est aux méritants du moment. Un sujet que certains journalistes ont voulu raviver en évoquant l'affaire des trois démissionnaires (Ouaddou, Kharja et Regragui) mais que Fakhir s'empressa d'étouffer, priant la presse de ne pas trop regarder dans le rétroviseur car cela ne fera que retarder l'échéance de l'édification d'un team national qui répondrait au souhait des Marocains dont la plupart gardent encore l'amertume du double échec en Coupe d'Afrique et dans la course au mondial germanique. «Nous avons a été éliminés en raison d'un problème maroco-marocain».


Pour consolider nos chances de qualification, l'adjoint Samir Aajam supervisera le match Malawi-Zimbabwe. Quant à l'entraîneur des gardiens de but, Naim, il fera une tournée en Europe pour détecter ceux à fort potentiel.


Une mobilisation générale rappelée par Fakhir pour répondre aux interrogations de l'opinion sportive quand au passe-temps de notre staff durant la période creuse : «Nous ne chômons pas. Croyez-moi, le suivi des joueurs et la préparation du calendrier des stages requièrent beaucoup de travail et ne nous laissent pas le temps de faire autre chose».

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le