Accéder au contenu principal

Coupe du trône : les FAR et le WAC partent favoris

Source : MAP

Les équipes des FAR et du Wydad de Casablanca partent avec les faveurs des pronostics lors des demi-finales de la coupe du trône, édition 2003/2004, programmées le week-end.


L'avantage du terrain jouera sûrement en faveur des deux équipes les plus titrées du Royaume pour se retrouver face à face en finale pour la troisième fois mais cette compétition, fertile en surprise, a toujours été l'occasion pour chambouler la logique et la hiérarchie.


Les militaires, qui avaient raté de vingt secondes le titre de champion, ont ainsi une belle opportunité de poinçonner le ticket de la finale pour se rattraper à condition, bien sûr, de franchir l'obstacle dressé par la Jeunesse Massira, en quête de sa première finale.


Les hommes de M'hamed Fakhir avaient connu des difficultés au tour précédent, quelques jours seulement après la déception du sacre perdu, pour venir à bout d'une accrocheuse formation de l'Union Touarga, dirigée par un ancien joueur des FAR, Abderrazak Khairi, lui gâchant par la même la fête de l'accession chez l'élite.


Le hasard fait bien les choses puisque les militaires devront se mesurer face à la JSM qui avait atteint le dernier carré en sortant le Hassania d'Agadir et qui est entraînée en ce début de saison par l'ex-stratège des FAR dans les années 1980 Saâd Dahane.


Le Wydad de Casablanca a connu un parcours moins "éreintant" sur le papier. En quart de finale, les rouge et blanc avaient défait, non sans peine, "le survivant" de la division amateur l'Olympique Dchira.


Dimanche après-midi dans le complexe sportif Mohammed V, les coéquipiers de Nadir Lamyaghri ont beaucoup de choses à se faire pardonner au delà même de la victoire sur le Fath de Rabat, une formation qui a souvent donné des soucis aux Casablancais dans leur antre du temps où les Rbatis évoluaient en élite.


D'ailleurs, les joueurs du Fath ne se présentent pas en simple victime expiatoire et auront à coeur de rééditer le coup des quarts de finale lors desquels ils avaient éliminé le champion en titre.


Ces demi-finales, des entrées en la matière à la veille du démarrage du championnat, seront également l'occasion de jauger les préparatifs des uns et des autres pour le long exercice de la saison prochaine.(MAP)


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le