Accéder au contenu principal

les FAR se qualifient pour la finale de la coupe du trône

Source : MAP

La formation des FAR s'est qualifiée pour la finale de la Coupe du trône de football, saison 2003-2004, en battant la Jeunesse Massira de Laayoune par 1 buts à 0 (mi-temps: 1-0), en première demi-finale samedi soir au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat.


Les Militaires ont ainsi brisé le rêve de la JSM qui aspirait à jouer la première finale de son histoire après s'être déjà arrêtée à deux reprises en demi-finales (défaite 4-2 devant le WAC en 1996/97 et 4-1 devant le MAS en 2000/01).


Les hommes de Saâd Dahane, adjoint l'an dernier de l'entraîneur des FAR M'hamed Fakhir, ont entamé la rencontre avec de grandes ambitions, mais leur enthousiasme s'est affronté à l'expérience de leurs adversaires, forts déjà de sept titres de la Coupe.


Les Militaires poussaient fort et ils ne vont pas tarder à voir leurs efforts récompensés par un but dès la 9-ème minute. Suite à un corner, le gardien de la JSM Youssef Laâmari a mal calculé sa sortie, et Mohamed Fadli en a profité pour donner l'avantage aux siens.


Deux minutes plus tard, la situation des Chababistes va se compliquer davantage lorsque l'arbitre de la rencontre Abdellah Machmour a envoyé dans les vestiaires leur sociétaire Youssef Chafiq (carton rouge), suite à un tacle par derrière sur un joueur des FAR. Cette suspension cruelle a faussé tous les calculs de Saâd Dahane qui ne savait plus à quel style se vouer.


Attaquer pour recoller au score ou défendre pour sortir avec le moins de dégâts... c'était alors la débandade, du côté même de l'équipe des FAR qui s'est montrée incapable d'imposer son jeu et s'est contentée d'assurer le strict minimum.


"Mais c'est déjà une victoire, importante pour le moral à quelques jours du début du championnat et des compétitions africaines (Champion's League)", a declaré M'hamed Fakhir, avouant toutefois que ses protégés manquaient de fraîcheur en raison de la fatigue cumulée après une longue saison et une courte période de repos.


Et il a fallu attendre la 43-ème minute pour voir la JSM mener sa première contre-attaque. Omar Lachguer a failli mettre les pendules à l'heure sur une balle arrêtée à l'entrée de la surface adverse, mais le gardien des FAR Zouheir Afifi était vigilant et a éloigné le danger.


A la reprise, Mohamed Ajdou a eu l'occasion d'aggraver le score lorsqu'il a échappé à la défense de la JSM pour se retrouver face à face avec le gardien adverse, mais son tir est passé à côté (48è).


La supériorité numérique des Militaires a eu son mot et les joueurs de la JSM se trouvaient souvent pris en assaut, mais ils s'en sortaient parfaitement grâce à leur discipline tactique en défense.


"Nous avons tenu la dragée haute face à la meilleure équipe de la saison dernière, en dépit de notre infériorité numérique. Un peu de concentration et d'homogénéité et nous l'aurions emporté", s'est félicité de son côté l'entraîneur de la JSM, Saâd Dahane.


Dans les dernières minutes, le jeu se concentra au milieu du terrain avec des balles perdues de part et d'autre, jusqu'à la fin de la rencontre.


Les FAR affronteront en finale le vainqueur de la seconde demi-finale qui mettra aux prises le Wydad de Casablanca et le FUS de Rabat, dimanche au complexe sportif Mohammed V.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le