Accéder au contenu principal

Cas Adil Chihi : Dénouement heureux

Source : L'opinion

Mission accomplie pour Fethi Jamal, le directeur technique national et responsable de l’équipe olympique a en effet réussi à convaincre le jeune espoir du football marocain Adil Chihi à opter pour la formation olympique nationale alors que celui-ci était sollicité par le sélectionneur allemand de l’équipe espoirs.


On ne peut donc que saluer le geste de Fethi Jamal qui s’est déplacé en Allemagne et précisément à Cologne dans le but de ne pas laisser filer un joueur de talent dont nous avons grand besoin.


On connaissait l’efficacité du responsable des Lionceaux et ce n’est donc qu’une confirmation. Cette réussite l’honore en même temps qu’elle met dans l’ombre les premiers responsables de notre football qui n’ont pas bougé le petit doigt alors que Adil Chihi était dans le pays, donc à leur portée. Heureusement que le mal a été réparé.


Comme encouragement après ce retour, un spot publicitaire lui est consacré et le montant qui lui est alloué soit 1,5 million de dirhams lui reviendrait. Maroc Telecom assurerait l’opération. Cette somme permettra à Adil Chihi, au grand cœur, de faire plus de bien.


En effet, ce jeune, originaire de Témara, aurait pris en charge les frais d’opération en Allemagne d’une fille amputée des bras afin de l’aider à reprendre goût à la vie.


Cette fille dont la famille est dans le besoin a bénéficié de la générosité de ce jeune qui, à son âge, affiche déjà un grand sens de maturité et un esprit de solidarité citoyenne exemplaire. Qu’Allah lui vienne en aide et lui permette de continuer sur cette voie qu’Il n’accorde qu’à ceux qu’il aime.


Comme on dit, tout est bien qui finit bien et nous sommes contents qu’Adil ait été récupéré. Nous aimerions tant le voir s’épanouir dans son pays d’adoption, ou ailleurs car il serait sollicité par des équipes anglaises, mais nous aimerions aussi le voir défendre les couleurs nationales avec toute la fougue et le talent qu’on lui connaît.


Il ne tardera pas en effet, à rejoindre l’équipe nationale dont les portes lui sont grandes ouvertes après quelques confrontations en compagnie des Lionceaux chez qui il apportera sans nul doute un plus. On ne peut terminer sans dire encore une fois bravo à Fethi Jamal.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le