Accéder au contenu principal

Du manque de déontologie à Arriadya?

Source : Al bayane

C’est vrai qu’on s’écrase, momentanément, pour donner leur chance aux jeunes journalistes de la nouvelle chaîne sportive, entièrement consacrée, corps et âme, au sport.


On excusera donc toutes les failles, qui relèvent de la mauvaise passe, comme en football et puis mieux vaut avoir une chaîne sportive que rien du tout.
Bravo à Faiçal Laâraichi, pour avoir agi en pédiatre et sauvé le bébé !


On attendra donc le temps qu’il faut, tout en espérant plein succès aux journalistes d’Arriadya, qu’on espère écrire dans un avenir proche, sans les guillemets d’usage, annonçant une sorte d’OVNI, dans le paysage audiovisuel national.


Mais il y a des choses qui ne doivent pas passer inaperçues et qui relèvent de la déontologie et partant de la HACA, notre « Moufti » de tout ce qui est moral ou immoral, professionnel ou anti-professionnel, éthique ou pas déontologiquedans le métier d’informer !


C’est ainsi qu’on a relevé qu’un animateur d’Arriadya, qui porte plusieurs casquettes, chirurgien dentiste, journaliste, directeur SVP d’une publication de sport-business, prestigieux membre du comité du Moghreb de Fès et agent de joueurs FIFA, s’est permis de se faire de la pub, en direct, sur Arriadya !


Pas pour son boulot initial, qu’on aurait permis car le cumul n’est pas toujours mauvais et on n’a pas de dent contre ça, ni pour le reste, ni, ni
Mais pas pour la profession d’agent de joueurs FIFA, où il est interdit d’être agent et journaliste.


C’est interdit par la FIFA, par la loi aussi, qui empêche qu’on soit juge et partie et par la HACA, qui devrait endosser son maillot de sportif pour empêcher l’escroquerie.
Notre bonhomme, qui se fout de tout le monde s’est permis de parler des agents et s’est donné en exemple (sic et resic), pour dire ceci : « Nous sommes 14 agents au Maroc et c’est avec nous que les clubs devraient coopérer et éviter les mercenaires qui polluent le champ footballistique » !


Oui, c’est ça, coopérez avec moi, agent FIFA et je me permets de vous le rappeler du haut d’Arriadya, qui est pourtant une chaîne publique, où le moindre propos devrait être pesé, pour éviter qu’on ne devienne l’épicier de la chaîne.


Un agent, ça coûte des millions de dirhams et on peut devenir milliardaire, en s’occupant de certaines affaires, comme celle de Aït Laârif du Wydad, gérée par notre animateur d’Arriadya et qui peut toujours dire : « Vous savez, vous me donnez un joueur et je m’occupe de la promotion du produit godasse sur Arriadya, à l’oeil » !


Il y a des tas de scandales portant sur les agents des joueurs, en Europe et le tout dernier vient d’éclater, en Angleterre, avec Saha, le joueur de Machester United qui risque de connaître des suites, pas du tout bénéfiques pour les agents malhonnêtes, qui détournent l’argent du foot et n’ont aucun scrupule à déstabiliser les clubs, comme dans le cas de Zemmama.


On peut être animateur à Arriadya, mais qu’on veuille être et journaliste et agent de joueurs FIFA, alors là non et non, c’est pas catholique comme dirait l’autre, le Pape du foot dans le monde, le sieur Blatter !
A la HACA de s’occuper de ce qui la regarde, en essayant de rappeler notre transfuge à l’ordre de la déontologie, sur une chaîne où on veut nous enchaîner en se plaçant au-dessus de tout contrôle...


Agent de joueur ou journaliste, il faut choisir, car ça pue la concurrence, qui devient déloyale en l’espèce et le fric facile, qui débouche facilement sur la corruption des âmes mortes, comme dirait Gogol !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le