Accéder au contenu principal

Humeur. Télé-culture

Source : telquel
J’adore Arriyadia, la meilleure chaîne culturelle du pays ! Les animateurs n’ont pas la tête de Saïd Zadok ou de Mohamed Lahmar, derniers survivants, avec le dinosauresque Mustapha Alaoui, de l’âge de pierre de la télévision marocaine. Les animatrices appartiennent à ces deux catégories de filles - les plutôt belles et les plutôt mûres - que je n’ai jamais eu le plaisir de croiser dans un stade de foot. Les talk-shows ressemblent vraiment à des talk-shows : des trucs creux mais agréables à suivre. Les rediffusions sont si nombreuses qu’elles peuvent facilement remplacer un bon paquet de somnifères. Et que dire des films “sportifs”, spécialité de ma chaîne culturelle préférée, sinon que c’est une super idée de programmer tous ces chefs-d’œuvre de kitsch et de mauvais goût estampillés Seventies. Que du bonheur ! Pour la première fois, j’ai la chance de suivre sur petit écran un Jackie Chan en version anglaise sous-titrée en arabe classique. Vraiment incroyable ! Les insultes d’adultes qui deviennent, par la grâce de nos amis traducteurs, de douces conversations. Les blagues en anglais qui perdent toute leur substance en arabe, mais n’en restent pas moins drôles, etc. Et puis, comme dans toute bonne chaîne culturelle, il y a le foot. J’en suis, grâce à Arriyadia, à mon énième visionnage du fameux Maroc-Portugal du Mondial 1986. Je peux décrire la trajectoire du ballon à la seconde près, le dos voûté (et la classe) de Dolmy, l’éternel bandage de Bouderbala, les inépuisables échanges de passes Bouyahiaoui-Zaki et Zaki-Bouyahiaoui, le football en marchant d’El Byaz, et puis tous ces shorts courts dont même la mode “vintage” ne voudrait plus. Ce Maroc-Portugal est même devenu l’une des rares choses au monde que je connaisse désormais par cœur. En un mot : merci Arriyadia !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le