Accéder au contenu principal

Le stage du Onze national se solde sur fond de polémique

Source : Liberation Ma

Le Onze national vient de boucler son premier stage de concentration qui s'est déroulé tout au long de la semaine écoulée aux Pays Bas. Si pour certains, ce stage avait bel et bien ses raisons d'être, pour d'autres, ils n'ont aucunement apprécié cette concentration qui avait soulagé la caisse de l'instance fédérale de pas moins de deux millions de dirhams, sachant que la prochaine sortie officielle de la sélection marocaine n'aura lieu que dans six mois, le 24 mars précisément, et ce, face au Zimbabwe à Harare pour le compte de la deuxième journée, groupe 12, des éliminatoires de la CAN 2008 dont les phases finales auront lieu au Ghana.


Etre partisans ou détracteurs, cela importe peu dans la mesure où l'important est l'équipe nationale. Le sélectionneur M'Hamed Fakhir avait jugé bon de saisir cette date FIFA, un week-end où se disputera les matches des éliminatoires de la CAN, pour mener son groupe du côté de la Hollande pour effectuer une concentration qui a regroupé quelques capés et néophytes appelés en dernière minute à la rescousse après le désistement de certains joueurs non libérés par leurs clubs ou souffrant de blessure.


C'est dans ce contexte que s'est déroulé ce stage inaugural ponctué par deux matches tests. Le premier a eu lieu jeudi contre le club néerlandais de première division de FC.Utrecht. Cette partie, ayant drainé des supporters de la communauté marocaine résidant en Hollande, s'est soldée sur une victoire de l'équipe batave par trois à deux. Les buts du Onze national ont été inscrits par Marouane Chammakh et Noureddine Boukhari qui s'est rattrapé après avoir raté un penalty.


Samedi, l'équipe marocaine avait à jouer un second match amical. Au préalable, le sparring-partner était le club hollandais de Roda JC Kerkrade, remplacé par la suite par l'équipe belge de la division d'élite, FC.Bruxelles. La sélection nationale n'a pu affronter ces deux adversaires pour des raisons indépendantes de la volonté de la délégation marocaine. Pour le cas du match contre Roda JC, l'annulation de la rencontre est intervenue suite au refus des autorités néerlandaises de donner leur accord sous prétexte qu'il risque d'y avoir des débordements.


Quant au cas du match contre FC.Bruxelles, l'annulation s'explique par la réquisition du stade transformé en bureau de vote pour des élections locales en Belgique.


Des adversaires qui ont été remplacés à la va vite par une équipe luxembourgeoise de Racing FC Union. Un sparring-partner de standing moyen qui a permis au staff technique de passer en revue l'ensemble de l'effectif appelé, avec à la clé une victoire marocaine sur le large score de six à un.
S'est illustré au cours de cette rencontre Hassan Souari, auteur d'un triplé, alors que les trois autres réalisations ont été l'œuvre de Boukhari, Diba et Lambraki sur penalty.


Deux explications donc qui s'ajouteront à celle du Burkina Faso, en plus d'une quatrième rencontre amicale prévue à la mi-novembre au Complexe Moulay Abdellah à Rabat face au Gabon. Une confrontation qui entre dans le cadre du second stage, sachant que l'EN aura à entreprendre trois autres stages durant sa campagne des africaine jusqu'au mois de juin prochain.


Bref, des matches d'un grand apport aussi bien pour les joueurs que pour le staff technique afin de continuer la phase des éliminatoires de la CAN dans de bonnes dispositions. Et pour faire partie des seize sélections présentes à l'édition ghanéenne d'ici moins de deux ans, le Onze national devra franchir le cap des deux autres prétendants du groupe 12. L'entame du parcours a été encourageante, soldée par une victoire à domicile sur le Malawi sur le score convaincant de deux à zéro. Restent encore trois autres sorties contre le Zimbabwé à Hararé le 24 mars, avant d'accueillir ce même adversaire le 1er juin. Quant à l'ultime match de l'EN, il est programmé le 15 juin à Lilongwe face au Malawi.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le