Accéder au contenu principal

CAN 2004 : Côté vestiaires

Source : telquel

Le rigolo de la bande, "celui qui a toujours la bouche ouverte", selon ses coéquipiers, s’appelle Walid Regragui. Il enchaîne blague sur blague, imite Djamel Debbouze et, surtout, s’amuse beaucoup à perturber ses coéquipiers en cours d’interview. On l’a ainsi vu ânonner "Oui, je m’appelle Jawad Zairi… heuuuu…. je joue au foot heuuuu…. je fais des passes", pendant que le pauvre Zairi essayait de répondre à un journaliste. Son meilleur public s’appelle Nabil Baha qu’il juge "capable de rigoler pour n’importe quelle vanne débile". Il est suivi de près par Ouaddou, aussi doux et souriant dans la vie qu’intraitable sur le terrain.


Abdesslam Ouaddou et Walid Regragui, qui partagent la même chambre, ont pour habitude d’écouter le Coran chaque matin de match, avant de faire la prière ensemble. Un rituel inauguré lors du premier match et reconduit par la suite.


Le 34e anniversaire du capitaine Naybet a été célébré à grands cris, dans le bus qui ramenait les joueurs après la victoire contre le Mali. Un "joyeux aaaaaanniversaire" historique, quoiqu’un peu faux.


C’est au cours d’une séance de PlayStation que la fameuse danse du genou, inaugurée par Youssef Hadji contre l’Algérie, est née. Le créateur de cette étonnante chorégraphie s’appelle, en fait, Abdesslam Ouaddou qui, après avoir marqué un but (virtuel) décisif face à Youssef, s’est mis à le narguer en improvisant ce pas… Précisons qu’il s’agit de saisir sa cheville droite à l’aide de sa main droite et de faire basculer le genou d’avant en arrière. Attention, c’est dangereux (on a essayé…).


Marwane Chamakh a vu sur 2M un reportage consacré à sa ville natale, en Gironde. À la vue de sa maison, il s’est pris la tête entre les mains, très ému : "Ouaouaouaoua papa regarde, c’est la maison !" (papa Chamakh est en Tunisie, lui aussi)… et Zaki a beaucoup rigolé à la vue du gamin dans tous ses états.


Quand les joueurs ne jouent pas au foot, ils jouent au foot… sur PlayStation ! Le propriétaire du jeu s’appelle Nabil Baha, le classement des joueurs est le suivant : 1er Houssine Kharja, 2e Youssef Hadji, 3e Walid Regragui. Abdesslam Ouaddou a tenu à préciser qu’il ne s’y était mis que depuis huit mois et qu’il travaillait très dur, alors que "Kharja, lui connaît tous les coups par cœur, il énerve tout le monde".


Youssef Mokhtari joue en seconde division allemande, au SVW Burghausen, une petite ville de 20.000 habitants, à 100 kilomètres de Munich, où il habite. Il parle allemand et rifain (et un peu d’anglais), ce qui n’est pas très facile pour communiquer avec ses coéquipiers. Il est aidé par Naciri, l’adjoint de Zaki, parfaitement germanophone. Ses deux frères et son père l’ont accompagné, ils logent avec lui dans le même hôtel. "De toute façon, pour communiquer avec les autres sur le terrain, c’est le corps qui parle, on se comprend très bien". Sa coupe iroquoise, son sourire ravageur et son pied gauche magique en ont fait un des héros de cette équipe.


Joueurs, staff et journalistes se sont retrouvés à chaque lendemain de victoire dans l’hôtel Thalassa de Monastir pour regarder les infos de 13 heures sur 2M et assister aux interventions en direct de Zaki. Les joueurs ont été très touchés de voir les images de joie au Maroc. À la vue d’un reportage tourné dans les rues d’Oujda, noires de monde, on a entendu un joueur lancer à Alla, joueur du MCO : "Hé, il est où ton café ? Montre-nous !".


À chaque fois qu’un joueur apparaît sur l’écran pour une déclaration, les autres sont sans pitié : "C’est intelligent ce que tu dis, toi…".
Les surnoms des joueurs :
- Abdesslam Ouaddou : "Nino", en référence à Nino Brown, héros black d’un film de gangsters.
- Nabil Baha : le gros.
- Houssine Kharja : "piège à loup", en référence à une mâchoire jugée proéminente.
- Youssef Hadji : "menton", un peu pour les mêmes raisons d’ailleurs.
- Walid Regragui : "le loup", à cause d’un système pileux abondant.
- Youssef Safri : "Timor", en hommage à l’insecticide du même nom. Son effet sur les joueurs adverses est à peu près identique.
- Quant à Naybet, il n’a pas de surnom, c’est Naybet, c’est tout !


Le parcours des Lions de l’Atlas a surpris tout le monde, staff compris. C’est ainsi qu’on s’est retrouvé avec un stock insuffisant de maillots et qu’il a fallu réapprovisionner en cours de compétition. Les nombreux journalistes étrangers qui voulaient un maillot souvenir sont repartis bredouilles. Toujours au sujet des maillots, la version rouge fournie par Nike a été rejetée par tout le monde, à cause d’une couleur complètement loupée, plus orange pâle que rouge vif.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA