Accéder au contenu principal

Les Lions de l'Atlas fêtés en champions à leur retour au Maroc

Source : Le Matin

D'Agadir à Casablanca, en passant par Salé et Rabat et dans toutes les autres villes et villages du Royaume, les Lions de l'Atlas ont été fêtés partout en champions. Certes, ils sont vice-champions, mais, pour les 30 millions de Marocains, ce sont eux les vrais champions. Les festivités organisées au Maroc au retour dimanche de l'équipe nationale dépassent largement ce que les Tunisiens ont fait pour leurs joueurs samedi soir après le sacre. C'est dire que les Marocains sont fiers du parcours de leur sélection, une sélection qu'ils retrouvent après un long passage à vide.

D'ailleurs, le fait que Sa Majesté le Roi Mohammed VI ait reçu les joueurs, le staff technique, administratif et médical à Agadir, est très révélateur quant à la sollicitude Royale et aussi à l'impact au plus haut niveau des résultats positifs accomplis par ladite sélection.


Quant au public, il n'a pas trop souffert de la défaite bien que le match a basculé sur une erreur du gardien marocain. Certes, ce public aurait aimé que les Lions de l'Atlas remportent ce précieux trophée. Mais, il sait aussi qu'il y avait en face une autre équipe tunisienne qui a trop investi dans cette 24e CAN.


Pour ceux qui ne suivent pas d'habitude le football, ainsi que pour les touristes, qu'ils soient à Agadir, Marrakech, Tanger et Fès, de telles festivités ne sont possibles que quand une équipe remporte un titre continental ou mondial. Mais, les Marocains qui ont cet amour du football et de l'équipe nationale ont changé la donne.


Aussi, cet engouement du public et ces bons résultats en CAN 2004 sont, sans doute, un point positif pour la candidature marocaine au Mondial 2010 dont le sort sera scellé en mai 2004. L'on sait que le choix de la FIFA pour l'organisation du Mondial 2010 va se faire dans moins de trois mois.


Maintenant, après toutes ces festivités, il faut revenir sur terre et tenter de préparer les éliminatoires des Jeux olympiques où le Maroc n'est que 2e de son groupe après une victoire à domicile et deux nuls en déplacement, derrière la surprenante équipe de l'Ethiopie, première avec 6 points en 2 victoires à domicile et une défaite.


De plus, il faut gérer le fait que les équipes européennes ne vont certainement pas laisser partir facilement une nouvelle fois les Chemmakh, Regragui, Hadji et autres Zaïri après une absence de plus d'un mois des compétitions.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le