Accéder au contenu principal

La rigueur marocaine contre le vaudou béninois

Source : Associated press

Le Maroc, auréolé de sa victoire initiale face au Nigeria, va continuer de vouloir flamber samedi face au Bénin, son deuxième adversaire dans le groupe D du premier tour de la 24e Coupe d'Afrique des Nations.


Cette rencontre sera celle des extrêmes, entre d'une part la rigueur marocaine, et de l'autre la magie noire, l'appel aux esprits capables de déstabiliser les meilleures formations du monde. Car le Bénin est considéré comme le berceau du culte vaudou.

Sur le papier, le Maroc partira favori. Le but de Youssef Hadji lui a permis de terrasser le Nigeria (1-0), deux fois sacré dans la CAN, alors que le Bénin s'est incliné 2-0 face à l'Afrique du Sud lors de son premier match.

Mais les Lions de l'Atlas ont surtout confirmé leur grande cohésion défensive, puisqu'il n'ont toujours pas encaissé de but dans cette CAN, leur cage étant déjà restée inviolée lors des six matches des éliminatoires.

"Nous avons confirmé notre solidité défensive après la phase éliminatoire où nous n'avons encaissé aucun but", se plaît à souligner Badou Zaki, le sélectionneur du Maroc. "Je pense qu'il est difficile de tromper notre défense et un gardien comme Khalid Fouhami".

Lui-même ancien gardien de but et "Ballon d'or africain" de 'France Football' en 1986, Zaki, qui a été capitaine de l'équipe marocaine, a érigé une défense de fer devant son gardien, comprenant les Naybet, El Karkouri et autres Ouaddou. Il allie ainsi expérience et jeunesse, comme en atteste la confiance faite en attaque à Marouane Chamakh, le jeune attaquant des Girondins de Bordeaux, qui a frappé sur un montant lors du choc face au Nigeria.

Qualifié pour la première fois de son histoire pour une CAN et classé 123e au niveau mondial par la FIFA, le Bénin a d'autres tours dans son sac que les seules qualités de son attaquant vedette, Mouritala Ogoubiyi, vainqueur de la Ligue des champions d'Afrique avec l'Enyimba du Nigeria. Il bénéficie des préparations des féticheurs.

Un ballon frotté avec un certain citron et l'adversaire croit donner un coup de tête dans une brique, une autre préparation et le gardien adverse voit arriver une douzaine de ballons dans son but... Ou encore de la sève d'une feuille particulière, qui, introduite dans les yeux, vous fait disparaître au regard de l'entourage...

Pour se qualifier pour cette CAN 2004, le féticheur béninois Charlemagne Hessou a raconté dans 'L'Equipe Magazine' comment il avait envoûté le gardien zambien lors du match décisif des éliminatoires: en pointant sur lui depuis les tribunes du stade le goulot d'une bouteille contenant du verre pilé, des épingles et des hameçons. Les objets tranchants passés dans son sang auraient alors produit leur effet. Le gardien zambien devait effectivement quitter la pelouse au bout de 20 minutes de jeu et le Bénin l'avait emporté 3-0.

Dans l'autre match de ce groupe D, le Nigeria affrontera samedi l'Afrique du Sud.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA