Accéder au contenu principal

Les olympiques au Qatar

Source : Aujourd'hui















Pour préparer leur parcours qualificatif, l’équipe nationale olympique se déplacera jusqu’au Qatar où ils participeront au tournoi international de l’Amitié. Programmée du 12 au 22 janvier courant, la troisième édition de cette compétition réunira quelques-unes des sélections les plus en vue sur la scène footbalistique internationale. La Corée du Sud, le Paraguay et la Suisse seront ainsi les adversaires directs de l’équipe de Mustapha Madih qui évoluera dans le groupe B, alors que le groupe A de cette compétition internationale comprend le Qatar, le Japon, le Danemark et la Norvège.


A cet effet, le sélectionneur national olympique a fait appel à 21 joueurs. Plusieurs d’entre eux figurent sur la liste de Mustapha Madih pour la première fois. C’est le cas notamment de Karim Azizou, sociétaire du FC Bordeaux, de Rachid Bouarbia (Dijon) et du militaire Ahmed Ajedou. Les professionnels évoluant dans des championnats arabes feront également partie de la fête qatarie. Le coach des olympiques a ainsi convoqué Mohamed Armoumene et Bouchaib Lambarki. Le premier évolue au sein du championnat local, au club Ryan du Qatar plus exactement alors que le second est sociétaire du Tihad Kalba des Emirats Arabes Unis. Le groupe choisi par Mustapha Madih comporte également des habitués de l’équipe olympique, tels les Omar Charef du Mouloudia d’Oujda ou encore Jawad Akadar de l’Olympique Khouribga.


Cependant, plusieurs titulaires de l’équipe ne feront pas partie du voyage. Et pour cause, le programme hyper chargé des équipes nationales (L’équipe A actuellement à Marbella pour une concentration préparatrice de la Coupe d’Afrique des Nations 2004) et des clubs évoluant en championnats de première et de deuxième division du Groupement national de football. Il s’agit notamment des Rajaouis Sami Tajeddine, Adil Bekkari et Amine Rbati, convoqués par Mustapha Madih mais engagés dans la finale de la Coupe du Trône dimanche dernier et de Jawad Zaïri (FC Sochaux) ou Marwane Chemmakh (Bordeaux). Ces absences avaient longtemps mis en doute la participation des Lionceaux de l’Atlas à ce tournoi de l’Amitié. Les rencontres seront ainsi pleine de suspense. Et c’est tant mieux pour les Marocains qui sont engagés dans les phases éliminatoires des jeux Olympiques d’Athènes 2004 pour la zone Afrique.


Le Maroc évolue dans le groupe C aux côtés de l’Ethiopie, de l’Ouganda et de l’Angola. Après trois journées de compétitions, les poulains de Mustapha Madih se trouvent à la deuxième place du classement avec un total de 5 points. Ils n’ont réussi à s’imposer qu’une seule fois, contre l’Ethiopie (4-0). Ils ont été acculés au partage des points à deux reprises, contre l'Angola (0-0) et l'Ouganda (1-1). Leur mission pour le reste de la compétition n’est donc pas de tout repos : Une victoire contre l’Ouganda pour le compte de la quatrième journée de ces qualifications. Cette rencontre est prévue le 22 février prochain au Maroc.


Les olympiques se déplaceront par la suite en Ethiopie au cours des deux premières semaines du mois de mars. Leur dernière rencontre de qualification est programmée vers la fin du même mois à domicile face à l’Angola. Conscient de la délicatesse de la position de son équipe, Mustapha Madih n’a qu’un seul objectif : les trois points de la victoire. «Il n’est pas question de rater les deux rencontres qui auront lieu au Maroc », a-t-il déclaré. Et d’ajouter: «Mais l’idéal pour nous serait de gagner le match contre l’Ethiopie sur son terrain». C’est donc pour préparer cette dernière ligne droite avant Athènes 2004 que les Lionceaux de l’Atlas feront le déplacement au Qatar. Mais l’intérêt de ce tournoi de l’Amitié n’est pas uniquement sportif mais également matériel. En effet, les organisateurs n’ont pas lésiné sur les moyens.


Le vainqueur de la compétition percevra la coquette somme de 500.000 dollars, alors que le second au classement percevra la somme de 300.000 dollars. Pour sa part, l’équipe qui occupera la troisième marche du podium touchera la bagatelle de 200.000 dollars.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le