Accéder au contenu principal

Talal El-Karkouri parle du Maroc à la CAN

Source : Eurosport

Le Maroc fait son entrée dans la Coupe d'Afrique des Nations face au Nigeria, mardi, pour le premier match du groupe D. Le défenseur des Lions de l'Atlas, Talal El-Karkouri, dresse ses ambitions avec la sélection dans l'optique du Mondial 2010 et prédit que cette CAN pourrait réserver des surprises. Interview !


TALAL EL KARKOURI, quelles sont les ambitions du Maroc dans cette CAN ?


T. E-K. : Je ne peux pas vous dire quelles sont les chances du Maroc, ni des autres pays. Vous savez, la CAN a changé. Avant, il y avait des petites équipes. Aujourd'hui, il n'y a plus de petites équipes. Toutes les équipes possèdent des joueurs professionnels qui jouent en Europe. Avant ils étaient dans leur pays et jouaient dans le championnat amateur mais, là, ils jouent tous en Europe. Ils ont appris beaucoup de choses. Ils ont de l'expérience. Ils connaissent les joueurs adverses parce qu'ils jouent contre eux le reste de l'année.


On a quand même l'impression qu'il y a des équipes au-dessus du lot...


T. E-K. : C'est sûr ! Ça, c'est comme en France ou en Europe. Il y a le Cameroun, il y a le Sénégal... mais vous allez voir qu'il y a des équipes qui vont venir à cette CAN qui vont créer la surprise. Ça, j'en suis sûr.


Comment expliques-tu le manque de résultats du Maroc ces dernières années ?


T. E-K. : Franchement, c'était l'état d'esprit. Il n'y avait pas d'état d'esprit. Il y avait des problèmes entre les joueurs et des conflits au sein de l'équipe. Tout ça a donné des mauvais résultats sur le terrain. Maintenant, l'esprit a changé. Il y a des jeunes joueurs, des joueurs d'expérience, un bon état d'esprit au sein de l'équipe et j'espère que ça nous permettra d'avoir de bons résultats pendant cette CAN.


Le Maroc est candidat à l'organisation du Mondial 2010. C'est une pression supplémentaire ?


T. E-K. : C'est sûr qu'il y a de la pression. Sur les joueurs, sur la Fédération, sur ceux qui ont organisé le dosser de la candidature. C'est à nous de donner une bonne image du football marocain après deux CAN décevantes. On n'a pas intérêt à faire des mauvais résultats, surtout pour la candidature pour la Coupe du Monde 2010.


Comment vois-tu le premier tour ?


T. E-K. : C'est vrai que c'est un groupe difficile. Il y a le Nigeria, l'Afrique du Sud mais aussi le Bénin qui a éliminé la Côte-d'Ivoire. Et, comme je l'ai dit, il peut y avoir des surprises. Je pense que c'est un groupe difficile mais les autres pensent également la même chose. On verra ce qui va se passer pendant ces trois matches.


Ça ne te dérange pas de manquer des rendez-vous importants avec le PSG ?


T. E-K. : Il faut savoir que c'est un honneur pour moi de porter le maillot de mon pays. Malheureusement, je ne sais pas comment réfléchissent ceux qui organisent cette Coupe mais il faut qu'ils réfléchissent. Je ne comprends pas comment ils peuvent organiser une compétition comme celle-là en plein milieu des championnats européens. C'est assez inadmissible. Mais nous, en tant que joueurs, on ne peut rien faire. On n'a pas le choix.


Tu ne pouvais rester plus longtemps dans ton club ?


T. E-K. : Porter le maillot d'une équipe nationale est une chose et porter le maillot du club dans lequel on est payé en est une autre. C'était impossible de rester plus longtemps. Préparer une Coupe, ça ne se fait pendant en une semaine. Si on s'est regroupé le 10, c'est qu'il y a une raison. Il faut jouer des matches amicaux, il faut bien se préparer physiquement... On a juste le temps de mettre les choses en place. Je ne vois pas une équipe se rassembler une semaine avant la CAN et avoir des résultats.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le