Accéder au contenu principal

Maroc - Nigeria : Un sacré coup parfaitement jouable !

Source : L'opinion







La CAN de Tunisie a bien débuté et les débuts ont été prometteurs avec de belles pelouses et aussi un bon arbitrage.

C'est assez rare pour ne pas être signalé dans cette CAN différente des précédentes où forcément les favoris n'auront pas la part belle comme on l'a constaté lors des premiers matchs.


Le Maroc lui fait partie des outsiders avec une équipe jeune, talentueuse, et qui a tous les atouts pour faire une belle CAN. Les Zairi, Kerkouri, Chemmakh, Youssef Hajji, Moha, Bidodane et autres joueurs confirmés comme Naybet valent certainement les meilleurs.


Le baptême de feu pour la plupart se fera contre le Nigeria, un des plus grands noms du football africain. A priori, nos joueurs n'ont pas de complexe à se faire surtout si l'on se réfère aux derniers résultats des Aigles Verts.


Bon, on nous rétorquera que le Nigeria a souvent battu ces derniers temps le Maroc mais depuis, notre équipe a été renouvelée alors que les Aigles Verts ont paru ces derniers temps poussifs et vieillissants.


Pour se rassurer, les Okacha et Kanu ont déclaré qu'ils sont « à la CAN pour la remporter comme il y a dix ans ».


Leurs déclarations ont suivi les rumeurs ayant circulé sur leur sélection et ayant trait à leur préparation toujours compliquée et minée pour des problèmes récurrents.


Les problèmes nigérians, Dieu merci, notre équipe n'en a sur le plan logistique avec un stage à Marbella, une ville de toute beauté très connue de la Jet-set internationale - mais aussi par ses superbes installations. Bref, notre équipe est partie en Tunisie dans les meilleures conditions et on en attend une belle participation.


Cette fois au moins, on n'a pas entendu les déclarations ayant précédé les autres CAN mais on a senti que nos joueurs sont déterminés à y bien figurer.


A part Naybet, Fouhami, la plupart de nos joueurs débutent dans cette compétition qui devient de plus en plus relevé. Zaki a choisi une majorité de joueurs professionnels qui ont l'habitude des grands matches et qui ne seront pas dépaysés à la CAN.


C'est le début d'une autre grande aventure où nos joueurs ont toutes leurs chances. Ils débutent face au Nigeria puis joueront contre le Bénin et l'Afrique du Sud.


Trois équipes face auxquelles nos chances sont au moins égales aux leurs. D'autant plus que Zaki arrivé sur place, a eu le temps - selon ses dires - de se préparer tactiquement pour faire « face à une équipe du standing du Nigeria » !


Tout s'est déroulé jusque-là de la meilleure façon pour que notre match face aux Aigles Verts soit abordé de la meilleure approche.


Maintenant, il est vrai, que notre actuelle équipe manque de références et n'a pas croisé ce qui se fait de meilleur en Afrique. A ce sujet, notre handicap reste à combler et ce ne sont pas nos contre - performances contre le Mali qui infirment cette thèse.


C'est pourquoi, on attend de Zaki qu'il commette moins d'erreurs, qu'il ne se trompe moins dans ses choix et qu'il sublime ses joueurs comme il sublimait ses cœquipiers quand il gardait brillamment nos buts.


Ce match contre le Nigeria qui constitue un baptême de feu officiel d'une génération qui débute, tout le public marocain, au pays, à la diaspora le vivra en espérant que quelque chose de grand commence. Nous serons tous à l'écoute du match de Monastir, une ville où résident aussi beaucoup d'étudiants marocains qui supportera la nouvelle vague de notre football.


Et cette nouvelle vague a un superbe challenge à tenter. Battre le Nigeria, en est un et cela risque de faire du bruit dans le landerneau du football africain.


Ce n'est pas du domaine car nos joueurs ont du talent, du cœur et valent les meilleurs. Il reste à Zaki d'en faire une équipe qui tienne la route.


En tous cas nos vœux accompagneront nos Lions de l'Atlas.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le