Accéder au contenu principal

Boussoufa M’barek confirme qu’il est le meilleur joueur en Belgique

Source : L'opinion

Si l’Espagne a son Ronaldinho, la Belgique vit actuellement sous le charme d’un Néerlandais d’origine marocaine, il s’agit bien sûr de M’barek Boussoufa, un surdoué, un magicien du ballon rond qui a su au fil des jours imposer « La Boussoufamania » .


Son nom est sur les lèvres de tous ceux qui s’intéressent au foot. Tout le monde veut le toucher, s’approcher de lui, avoir son autographe, sa photo, la vente de son maillot gantois a été multipliée par 10, les photographes lui consacrent des films et des films, le nombre des journalistes sportifs qui veulent interviewer le phénomène augmente d’un match à l’autre, c’est la tornade, pour les journalistes hollandais qui poussent, pressent, Marco Van Basten pour le sélectionner avec les oranges, c’est simple pour eux. Ce Boussoufa, là, est un mélange de Tahamata et Rensenbrink des grands jours et il est temps de l’appeler avant que le Maroc ne le fasse.


Si la presse néerlandaise, s’intéresse de très près, à ce joueur, la presse marocaine, n’a pas encore été atteinte du phénomène, excepté quelques timides articles et qui n’aboutissent à rien finalement, c’est malheureux mais, ça va venir, car il est difficile de résister et puis M’barek ce n’est pas le genre de joueur d’un match, il est là chaque dimanche, il est le meilleur à chaque match, jamais en perdition ni de vitesse, ni de rythme, il marque ou il fait marquer les autres, c’est comme vous voulez. Tiens, à propos, un journaliste flamand avait posé la question il y a deux semaines en disant : comment ça se fait que Boussoufa fait marquer les autres, et lui, ne marque pas en ajoutant, peut-être que c’est là son point faible, et bien, chers lecteurs, cela n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, car le samedi soir contre le grand F.C Brugges, il a fait très très mal, pas seulement en réalisant un très très grand match, mais il a montré aussi comment il était facile pour lui de marquer, et il a planté trois jolies roses, de trois manières différentes, tel un grand artiste, et en plus, il était à l’origine de l’action qui a amené le 4ème but, ainsi, fut sa réponse. Il faut voir ce goléador, comment il a brisé le rêve Brugeois de rester en course pour le titre de champion, il faut voir ce petit bonhomme, comment il a démonté, ridicularisé, anéanti les défenseurs Brugeois, il faisait tout ce qu’il voulait avec le cuir, à notre avis les footballeurs de la Venise du Nord, vont faire des cauchemars jusqu’au prochain match et Boussoufa marquera leurs esprits à jamais.


Le vendredi dernier on est allé le voir à l’entraînement avec l’espoir d’obtenir une interview, mais hélas ! Le meilleur joueur de la Belgique était pressé pour aller faire sa prière de vendredi à la mosquée, ce qui est légitime d’ailleurs. L’interview sera pour la prochaine fois. Le journal « Le Soir » a trouvé un titre amusant pour expliquer la déroute brugeoise sous la machine M.B et titre son article : « Boussoufa le poison d’avril ». Quant à la « Dernière heure - les sports » a fait de notre M’barek, l’homme du week-end, en lui attribuant la meilleure note de l’année, jamais donnée, le 9 comme le numéro de son maillot.


Les commentaires des émissions sportives du week-end vont aussi dans le même sens, en réservant à M. M.B. la part du lion qui a « bouffé » le F.C Brugges tout cru et il « bouffera » bientôt Anderlecht et le Standard Incha Allah.


Et puis, sachez que son manager, n’est autre que le coach de F.C Barcelone, Frank Rijkaard. Dans ce cas, il n’est pas impossible que la Catalagne soit sa destination finale et pourquoi pas ? Car la Belgique devient de plus en plus petite pour le Marocain M’barek Boussoufa.


Aziz BELCAÏD

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le