Accéder au contenu principal

Champions league : les FAR raménent un précieux nul de Tunisie

Source : MAP

Le précieux match nul obtenu par les FAR loin de leurs bases face aux Tunisiens du Club Sportif Sfaxien (1-1), samedi après-midi au stade Taieb Mhiri de Sfax, dans le cadre des huitièmes de finale aller de la Champions League d'Afrique de football, est un succès probant à confirmer lors de la phase retour, où les Militaires bénéficieront de l'avantage de recevoir dans leur antre.


Méfiantes dès le coup d'envoi de cette rencontre officiée par l'Egyptien Issam Abdelfattah, seul arbitre arabe désigné pour le prochain Mondial en Allemagne, les deux équipes se sont livrées à une véritable bataille sur la ligne médiane.


Durant le round d'observation, l'Ivoirien Blaise Kouassi a constitué un véritable poison pour la défense des Militaires. Sur une longue passe en profondeur, il a failli, en effet, tromper la vigilance du keeper des FAR Tarik El Jarmouni, mais la défense est intervenue pour éloigner le danger (15e).


Les hommes de Henry Stambouli, tenants du titre de la dernière coupe de la CAF, n'ont pas tardé à se placer pour dominer les débats, quoique légèrement, devenant plus conquérants et plus menaçants et se montrant les plus forts sur tous les duels.


La hargne démesurée de leur vis-à-vis a ouvert la voie libre aux Ajdou et Ouaddouch qui ont réussi à porter le danger devant les filets des Sfaxiens gardés par Ahmed Jaouachi.


Suite à une belle ouverture du capitaine Hocine Ouchla à partir du milieu de terrain, Ouaddouch échappe au marquage individuel et récupère le ballon en pleine surface de réparation adverse pour surprendre d'un tir croisé le keeper sfaxien et donner l'avantage aux siens (21e).


Ce but a sonné le glas dans les tribunes du stade Taieb Mhiri, au grand bonheur des quelques centaines de supporteurs marocains venus soutenir les Militaires et les pousser à la gloire.


Piqués dans leur propre amour, les protégés de l'entraîneur suisse De Castel se sont révoltés et ont tout tenté pour revenir à la marque, imprimant à la partie un rythme d'enfer, mais sans parvenir à trouver la faille, butant à chaque fois sur une défense bétonnée.


La deuxième mi-temps a repris sur la même cadence avec une rage de vaincre perceptible des locaux, qui ont opté pour des offensives collectives en vue de déboulonner le compartiment défensif des FAR, mais toujours en vain, faute d'éléments de pointe capables de concrétiser les multiples occasions qu'ils se sont procurées.


A la 67e minute, des frictions ont accompagné un changement annoncé par Stambouli, avec l'entrée de Issam Erraqi au lieu de Mounir Benkassou. Les Tunisiens voulant précipiter le changement. Ces frictions ont tourné au crêpage. Ajdou, sous l'œil attentif de l'arbitre, «agresse» le Sfaxien Haitem Lamrabet, un comportement qui lui a valu un carton rouge.


Ce fut le tournant décisif de cette rencontre. Les Tunisiens, soucieux de mettre à profit leur supériorité numérique, ont complètement «inondé» le camp des Militaires. Leurs efforts seront couronnés par le but d'égalisation à la 81e minute, par l'entremise de Bachir Lamchergui.


Six minutes plus tard, c'était au tour des Sfaxiens de se voir réduits à dix après l'expulsion d'Aymen Benâmer, suite à un deuxième carton jaune (87e).
Les locaux continueront, toutefois, sur leur lancée, se procurant plus d'une nette occasion de prendre l'avantage, mais c'était sans compter avec la vigilance de Tarik El Jarmouni qui a évité aux siens de sombrer, aidé par ses défenseurs qui ont fait montre de solidarité dans les moments chauds.


Les deux protagonistes se quittent ainsi sur un match nul (1-1) au goût de la victoire pour les Marocains qui auront l'avantage de se produire devant leur public au retour, dans deux semaines à Rabat.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le