Accéder au contenu principal

Fathi Jamal dévoile le plan d'action de la DTN pour la période 2006-2009

Source : Al bayane

Le Directeur technique national (DTN) de football, M. Fathi Jamal, a dévoilé son plan d’action pour la période allant de 2006 à 2009, lors d’une conférence de presse tenue jeudi au centre national de Maamoura à Salé.


Adopté par le bureau fédéral de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) après plusieurs modifications visant à l’adapter aux exigences du projet de mise à niveau, ce plan d’action a notamment pour objectifs de doter le Maroc d’équipes nationales compétitives, toutes catégories confondues, et d’assurer une relève de bonne qualité pour les équipes nationales A et olympique, a affirmé M. Fathi Jamal.


La Direction technique nationale ambitionne également, à travers ce plan, de réglementer et d’animer les compétitions nationales, notamment les compétitions de jeunes qui connaissent «beaucoup de défaillances», de promouvoir le football féminin et le futsal et de former 2000 «entraîneurs éducateurs» de jeunes à l’horizon 2009.


Dans ce sens, la saison prochaine verra, en particulier, le démarrage d’un championnat national juniors (- 19 ans), regroupant les clubs des championnats nationaux de première et deuxième divisons (GNFE I et GNFE II) qui seront répartis en deux zones (Nord et Sud), et d’un championnat cadets (- 17 ans), sous forme de quatre groupes (Nord, Sud, Est, Ouest) de 20 équipes chacun, ainsi que de championnats régionaux des moins de 19, 17 et 15 ans.


Ces compétitions ont pour finalité de combattre «le fléau» des forfaits qui handicape les championnats des jeunes sous leur schéma actuel, et de permettre aux joueurs des jeunes catégories de disputer plus de matches et de devenir plus compétitifs, a expliqué le cadre marocain.


Un autre objectif de ce plan d’action, l’implication des techniciens marocains de l’élite dans les domaines de programmation des compétitions, de classification des entraîneurs et validation de leurs licences et de réflexion et débats concernant le développement du football national.


Afin de concrétiser ses objectifs, la DTN comptera sur plusieurs organes avec des attributions diverses, qui travailleront dans le cadre d’une approche systématique tenant compte des interactions qui se créent et se développent entre eux.


Il s’agit, entre autres, des départements des compétitions nationales (championnats nationaux et régionaux), de la formation des cadres (mise à niveau, recyclage, formation continue...) et celui des équipes nationales, chargé des sélections juniors, cadets, minimes, féminine et de futsal.


La formation des jeunes talents, qui constitue un des piliers du travail de la DTN, sera confiée à un département qui aura pour mission de veiller au bon fonctionnement du centre national de football et des centres de formation des zones et des clubs et d’élaborer le programme annuel du travail technique des centres de formation des clubs et en assurer le suivi.


Il s’agit également de superviser les entraîneurs et les compétitions de jeunes au niveau des ligues régionales et d’orienter et de contribuer à l’amélioration du football scolaire.


La médecine sportive et la communication jouissent également d’un intérêt particulier dans la mesure où elles seront confiées à des départements spécifiques, à savoir les départements de la médecine du sport en matière de football et de communication, de documentation et de recherche.


Les entraîneurs seront également présents au sein de la DTN à travers le Cercle des entraîneurs d’élite, qui se chargera, entre autres, de valider les licences, de formuler des avis sur la programmation des compétitions nationales et de procéder à la constitution d’une commission en charge de la classification des entraîneurs.


Il est à rappeler que Fathi Jamal, cet ancien international du Raja de Casablanca, avant de se recycler pour s’occuper de la formation des jeunes et de l’Ecole de son équipe rajaouie, puis au sein des jeunes des FAR, avait été désigné à la tête de la Direction technique nationale le 7 décembre dernier. Il a été notamment entraîneur de l’équipe nationale juniors qui a occupé la 4e place lors de la Coupe d’Afrique des Nations au Bénin et du championnat du monde au Pays-Bas en 2005.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le