Accéder au contenu principal

La revanche de Nourdin Boukhari

Source : Menara

Nourdin Boukhari est un joueur au talent immense, ce n’est pas un scoop. C’est un footballeur qui fait de merveilleuses choses avec son équipe l’Ajax, cela fait plaisir. Mais c’est aussi un joueur qui est boudé par les sélectionneurs nationaux, cela fait de la peine au cœur.


L'Inter Milan et l'Ajax Amsterdam s’affrontaient, mardi 14 mars, pour le compte des huitièmes de finale de la Ligue des champions d’Europe de football. Le match intéressait beaucoup les férus du foot au Maroc. D’abord pour le plaisir de suivre cette belle empoignade entre deux géants du ballon rond. Ensuite pour voir évoluer un joueur marocain, le seul qui dispute, cette année, la Ligue des champions à ce stade de la compétition.


Ainsi, beaucoup ont eu la curiosité de suivre l’Ajax Amsterdam où évolue Nourdin Boukhari. Comme l’on suivait dans le temps le Deportivo La Corogne de Noureddine Naybet.


Boukhari a disputé les 90 minutes de jeu. Cela prouve qu’il est un élément incontournable dans son équipe. Mieux, il fut l’un des meilleurs hommes du match et incontestablement le meilleur de son équipe sur le terrain.


La prestation de Boukhari a enchanté les mordus du football au Maroc. Mais elle a posé la question de savoir pourquoi un talent aussi immense n’a jamais trouvé grâce aux yeux des sélectionneurs nationaux.
De Humberto Coelho à M’Hamed Fakhir en passant par Badou Zaki, Boukhari n’a jamais bénéficié de l’intérêt qu’il mérite.


Lors de la campagne pour la Coupe d’Afrique des nations 2006, Boukhari a été rappelé pour disputer quelques matchs de préparation. Et, en fin de compte, il fut écarté du groupe. Pourtant, c’était l’un des rares joueurs de l’équipe nationale qui jouait régulièrement au sein de son équipe. Contrairement à beaucoup d’autres qui moisissent sur le banc de touche.


Le sélectionneur national, M. Fakhir, a justifié la mise à l’écart de Boukhari par des propos peu convaincants. « C’est un excellent joueur. Mais il est bon pour son équipe et pas pour l’équipe nationale », a-t-il dit à ses interlocuteurs qui lui reprochaient certains choix inadéquats.


La prestation du Onze national lors de la CAN-2006 fut décevante. On s’était alors rendu compte que Boukhari avait bel est bien sa place au sein de la formation de Fakhir.


Boukhari, non retenu en équipe nationale, est reparti aux Pays-Bas rejoindre son équipe l’Ajax non sans avoir dans le cœur un sentiment de frustration, d’injustice.
Et c’est avec son équipe qu’il a répondu à ses détracteurs en livrant des matchs des plus remarquables.


Entre autres performances à retenir durant son parcours cette saison, ces trois buts inscrits en finale de la Coupe des Pays-Bas, et son but ainsi qu’une passe décisive en Super Coupe contre le PSV Heindoven.


Il ne s’agit pas –comme certains l’ont dit- d’un clin d’œil au sélectionneur national. Car cela fait des années que Boukhari s’illustre. Il s’agit, toutefois, d’une revanche prise à l’égard des sélectionneurs nationaux qui n’ont jamais fait entièrement confiance à ce joueur.


Mais – à moins d’un entêtement boudeur-, on est sûr que Boukhari retrouvera la place qu’il mérite au sein d’une équipe nationale en pleine construction.
Fakhir, qui se plaignait lors de la CAN-2006 de ne pas avoir le temps nécessaire, n’aura plus d’autre argument.


Cette fois-ci, il en a suffisamment pour mettre au point une équipe à même de répondre aux aspirations du public marocain. Il en a aussi suffisamment pour superviser Nourdin Boukhari et de se convaincre –si besoin est- de la qualité et du talent de ce joueur.


Abdelkader El Aine

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le