Accéder au contenu principal

Football : polémique sur le financement des clubs

Source : Aujourd'hui

Le financement des clubs de football national a très souvent suscité des polémiques. En dépit des subventions importantes octroyées par l’Etat, l’argent considérable de la pub et des contributeurs privés, les clubs se plaignent toujours du «manque de moyens».


Dans le «cas» des clubs de football national, et du Groupement national de football d’élite en particulier, l’argent ne fait pas que du bruit. Il fait aussi et surtout des dégâts. La décision de l’Etat d’allouer une enveloppe de 280 millions de dirhams pour la restructuration du football national est venue nourrir davantage les appétits des uns et des autres. Mais que l’on se tienne bien, cet argent n’ira pas dans les poches des clubs. Il sera principalement destiné à doter le football national d’infrastructures nécessaires à son développement : construction de terrains, d’un certain nombre de centres de formation, etc. En ce qui concerne les clubs, les sources de financement sont aussi importantes que variées. En plus des versements faramineux effectués par le Fonds national du développement du sport (FNDS), d’autres contributeurs mettent chacun la main au porte-monnaie pour financer les activités des clubs.


Les ressources en provenance de la Marocaine des Jeux et des Sports représenteraient 13% des recettes du Groupement. D’après le projet de loi des Finances 2004, le montant global des versements effectués par ladite société au profit du FNDS au cours de la période 2001-2003, aurait atteint 159,6 millions de dirhams. Ces versements ont été revus à la hausse au fil des années, soit 46,4 millions de dirhams en 2001, 53,6 millions de dirhams en 2002, avant d’atteindre 59,6 millions de dirhams en 2003. Les recettes du FNDS sont destinées principalement à la couverture des programmes d’action des différentes fédérations sportives nationales pour leur permettre d’assurer, entre autres objectifs, la préparation des élites sportives nationales. Un montant jugé «insuffisant» par lesdits clubs, sachant, arguent-ils, que la Marocaine des Jeux et des Sports gagnerait «un argent fou». Mais passons, la contribution de cette société, versée dans les caisses du FNDS, n’est pas la seule du genre. Bien des entreprises privées s’engagent à financer les activités des clubs de football national.


L’opérateur historique Maroc Telecom a reconduit, pas plus tard qu’en mai 2005, un accord qui permettra à la Fédération royale marocaine de football de bénéficier de moyens supplémentaires pour optimiser la préparation des équipes aux compétitions continentales et internationales. Les clubs du Groupement national de football d’élite (GNFE 1 et 2) ainsi que les clubs amateurs, sont également concernés par cette nouvelle contribution.


Pour le reste, on vous fait «cadeau» des apports financiers tout aussi considérables versés par d’autres opérateurs économiques.


Cela étant, les clubs du GNFE continuent de faire valoir «l’obligation de moyens». S’acquittent-ils pour autant de «l’obligation de résultats» ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le