Accéder au contenu principal

GNFE I : l'Olympic de Safi à l'épreuve des FAR

Source : Le Matin

La onzième journée du championnat du GNFE I sera entamée dès cet après-midi par OCS-FAR qui mettra aux prises une équipe safiote en net regain de forme à une formation militaire, dauphin, et qui brigue le fauteuil de leader en espérant un faux-pas du Wydad. En bas du tableau, l'on suivra avec intérêt le Kawkab de Marrakech qui reçoit l'A.S. Salé et le Mouloudia d'Oujda qui se déplacera à Meknès.


Après avoir vécu une semaine horrible consécutive à la perte cruelle de leur joueur Zerouali, les FAR effectueront un périlleux déplacement à Safi où l'Olympic local qui reste sur quatre victoires successives voudrait poursuivre sa remontée spectaculaire et confirmer ses précédents et probants résultats.


Mais les hommes de M'hammed Fakhir, conscients de la tâche ardue qui les attend, ont dû sérieusement préparer ce match-piège.


Le Wydad qui a bien négocié son derby face au Raja et oublié sa défaite en finale de la Coupe du Trône, aura pour hôte une équipe du MAS qui revient doucement mais sûrement à son meilleur rendement. Les “ Rouges ” sont appelés à s'imposer s'ils veulent garder leurs distances vis-à-vis de leurs poursuivants.


Parmi les outsiders, citons le CODM battu à Salé lors de la précédente journée et qui désire se racheter de ce faux-pas en recevant le MCO. Un Mouloudia au creux de la vague et qui vient d'engager un nouvel entraîneur en la personne de Tijini.


Le Raja de Casablanca, qui vient d'engager l'entraîneur Stambouli, ralliera Laâyoune où il sera certainement en grande difficulté face à une équipe de la J.S.M. qui constitue un sérieux prétendant au titre puisqu'il pointe à la quatrième place, à cinq points de la tête du classement. Les “ Verts ” auront cependant la difficile mission d'engranger les trois points de la victoire s'ils désirent reprendre confiance et espérer revenir dans la course pour le titre.


Le Chabab de Mohammédia qui vient de renouer avec la victoire en s'imposant face à Touarga sera à rude épreuve à Tanger où le Tihad, battu dimanche dernier à Fès, visera la victoire pour s'éloigner davantage de la zone de turbulence. Le Tihad de Touarga, difficilement battue au stade Bachir lors de la précédente journée, recevra une équipe du Hassania qui vient de se séparer de son entraîneur Teklianu remercié pour insuffisance de résultats.


Les Tourouguis partiront avec les faveurs du pronostic bien que les Soussis ne se présenteront guère en victime expiatoire. L'Olympic de Khouribga, sévèrement battu à Safi, sera appelé à effacer cette “ bourde ” en accueillant le Tihad de Khémisset en une rencontre qui paraît à portée des hommes de Jawad Milani.


Enfin, le Kawkab de Marrakech, face à l'ASS, visera la victoire et rien que la victoire derrière laquelle il court encore en vain depuis le début de la saison. Sinon, adieu veaux, vaches…


Mustapha Abou-Ibadallah


Le programme et les arbitres :


Aujourd'hui :
Olympic de Safi – Forces Armées Royales (Salim)


Demain :
Kawkab de Marrakech – A.S. Salé (Alaoui Mrani)
COD Meknès – Mouloudia d'Oujda (Guezzaz)
Jeunesse Al-Massira – Raja de Casablanca (El Achiri)
Wydad de Casablanca - Moghreb de Fès (Tahri)
Tihad de Tanger – Chabab de Mohammédia (Abdouh)
Tihad de Touarga – Hassania d'Agadir (Guerch)
Olympic de Khourigba – Tihad de Khemisset (Maazouz)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Hassan Shehata au Maroc

Source : L'opinion On peut trouver agaçant, et on aura raison, cette manie qui ont certains de demander à tous les techniciens qu'ils rencontrent s'ils seraient prêts à venir au Maroc pour " s'occuper " de l'équipe nationale. Ainsi Hassan Shehata, le coach égyptien, trois fois champions d'Afrique et qui vient de prolonger, jusqu'en 2014, son contrat avec la fédération de son pays, qui répond " qu'il serait prêt à entraîner le onze national marocain ". Ah bon Est-ce que la FRMF est intéressée Elle ne l'a jamais dit Alors de quoi parle-t-on On a l'impression que le Maroc est devenu un pays sans ressources, sans forces propres, sans mémoire et qu'il est là à solliciter qu'on veuille bien venir le tirer d'affaire. C'est regrettable et dommageable pour l'image de marque de notre football. Et puis Hassan Shehata réussirait-il au Maroc Pas sûr même s'il reste poli et mesuré avec tous les interv