Accéder au contenu principal

Le Raja rafle la mise et brille de mille feux

Source : Liberation Ma

Le Raja de Casablanca s’est adjugé, samedi au Complexe sportif Mohammed V, la Ligue des champions arabes au détriment du club égyptien d’Enppi, scellant le sort de cette finale retour sur le score d’un but à zéro, confirmant ainsi sa victoire du premier acte au Caire (2-1).


Cette finale, présidée par SAR le Prince Moulay Rachid, disputée à guichets fermés, a été une occasion pour les Verts de pouvoir rectifier le tir après leur élimination prématurée en Ligue des Champions africaine.


Forts de leur probant résultat de l’aller, les Rajaouis, encouragés par leurs supporters, ont produit le jeu qu’il fallait, sans prendre de risques inutiles, laissant l’initiative à un adversaire diminué par plusieurs absences. Bien appliqués, les coéquipiers du capitaine Jrindou ont cherché d’entrée de jeu à calmer les ardeurs des joueurs d’Enppi qui aspiraient à trouver la faille le plus tôt possible en vue de relancer la partie. Dessein qui n’a pu prendre forme pour que les Verts, qui n’avaient pas besoin de trop appuyer sur le champignon, regagnent les vestiaires alors que le tableau affichait le zéro pointé.


Au cours du second half, pressés par le temps, les protégés de Taha Basri ont cherché à passer à la vitesse supérieure. Manœuvrant sur tous les flancs, ils se sont créé deux franches occasions, sur des coups de tête, lamentablement ratés. Mais ce n’était que partie remise. La réplique des Casablancais n’allait pas se faire attendre grâce à Mustapha Bidoudane qui, sur une une deux avec Hamid Nater, aurait pu ouvrir la marque s’il n y’ avait pas l’intervention du gardien égyptien. Une action qui a donné des idées à Soufiane Alloudi, meilleur joueur du match, qui a débloqué la situation sur un tir à bout portant à vingt minutes de la fin du temps réglementaire, ne laissant aucune chance au keeper égyptien.


L’ouverture du score a mis fin aux faux espoirs de la formation phare de Port Saïd de revenir dans le match pour que la rencontre se solde sur une courte et précieuse victoire permettant au Raja de renflouer sa trésorerie d’un mllion de dollars et d’étoffer son palmarès par un premier trophée arabe qui s’ajoute aux trois coupes africaines des clubs, une coupe de la CAF, une super coupe d’Afrique, une coupe afro-asiatique, sans omettre les distinctions locales: huit titres de champions du Maroc et six Coupes du Trône. La page de la Ligue arabe des clubs champions tournée, le Raja est appelé à aborder d’autres échéances où il se veut décidé à faire bonne figure. A commencer par le championnat national et la coupe de la CAF où les Verts auront respectivement fort à faire face à un Wydad déterminé à renouer avec la consécration et une équipe tunisienne de l’Espérance au meilleur de sa forme cette saison.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le