Accéder au contenu principal

8ème journée GNFE-1 : le Wydad se deplace à Salé pour affronter l'ASS

Source : MAP

Le Wydad de Casablanca revient à l'affiche pour la deuxième semaine de suite, en se rendant dimanche à Salé pour affronter l'ASS dans le match choc de la huitième journée du Championnat de première division du groupement national de football d'élite (GNFE-1).


Les "rouge et blanc", qui se sont hissés en position de dauphin à un seul point du leader, à la faveur de leur victoire étriquée (1-0) sur les FAR lors de la journée précédente, chercheront à confirmer face aux Slaouis et signer un succès qui les propulserait dans la plus haute marche du classement.


Ainsi, ils devront assurer d'abord, puis patienter, les yeux braqués vers Safi où évoluera le leader, le CODM de Meknès, face à l'Olympic local. Mais les protégés de Abdelkader Youmir, cinquièmes au classement avec quatre autres formations (12 pts), ne l'entendent pas de cette oreille.


Sèchement battus la semaine dernière par l'Ittihad de Tanger (2-0), ils feront de leur mieux pour l'emporter devant leur public, d'abord pour rester en contact avec le peloton de tête, puis pour panser les plaies de leur élimination précoce au premier tour de la Champions league arabe.


Le leader, qui reste sur une nette victoire à domicile sur le Kawkab (2-0), sera effectivement en ballottage défavorable à Safi contre l'Olympic, une équipe certes moins aguerrie mais qui a prouvé ses capacités en allant signer son premier succès de la saison, dimanche dernier à Laayoune face à l'ancien co-leader la Jeunesse Massira (1-2).


Une autre rencontre qui ne manquera pas de piquant en ces journées ramadanèsques, celle avancée à samedi et devant opposer à Rabat la formation Militaire (5è) à la JSM (4è). Les deux équipes, qui se connaissent parfaitement, s'étaient déjà rencontrées en début de saison, mais dans le cadre de la demi-finale de la Coupe du trône, sanctionnée par une courte victoire des protégés de M'hamed Fakhir (1-0). D'autant plus que l'entraîneur des Sahraouis n'est autre que Saad Dahane, ancien international des FAR et ex-adjoint de Fakhir. L'attaquant de la JSM, Mohammed Laaroussi, l'un des meilleurs buteurs du championnat jusqu'ici avec quatre réalisations, est un ancien "militaire" lui aussi.


Ce sont là, entre autres, des atouts qui feront de cette confrontation, dont le résultat reste indécis, une belle affiche, au grand plaisir des fans des deux protagonistes.


Dans les deux autres matches avancés à samedi, le Kawkab de Marrakech, lanterne rouge, recevra l'Olympique Khouribga (5è) au stade Harti, alors que l'Ittihad de Khemisset est attendu à Fès par le MAS.


A signaler que le Mouloudia d'Oujda accueillera l'Ittihad de Tanger au stade municipal d'Ahfir après la suspension du complexe d'Oujda par le GNF pour deux matches à la suite des incidents qui avaient émaillé la rencontre du MCO contre le Chabab Mohammédia (2-3), lors de la 4-ème journée.


Voici, par ailleurs, le programme complet de cette journée: -- Samedi: FAR - Chabab Mohamlmédia (14h00) Kawkab Marrakech - Olympique Khouribga (21h30) Moghreb Fès - Ittihad Khemisset (21h30) -- Dimanche (14h00): Olympique Safi -CODM Meknès ASS Salé - Wydad Casablanca Mouloudia Oujda - Ittihad Tanger Raja Casablanca - Union Touarga Chabab Mohammédia - Hassania Agadir.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Hassan Shehata au Maroc

Source : L'opinion On peut trouver agaçant, et on aura raison, cette manie qui ont certains de demander à tous les techniciens qu'ils rencontrent s'ils seraient prêts à venir au Maroc pour " s'occuper " de l'équipe nationale. Ainsi Hassan Shehata, le coach égyptien, trois fois champions d'Afrique et qui vient de prolonger, jusqu'en 2014, son contrat avec la fédération de son pays, qui répond " qu'il serait prêt à entraîner le onze national marocain ". Ah bon Est-ce que la FRMF est intéressée Elle ne l'a jamais dit Alors de quoi parle-t-on On a l'impression que le Maroc est devenu un pays sans ressources, sans forces propres, sans mémoire et qu'il est là à solliciter qu'on veuille bien venir le tirer d'affaire. C'est regrettable et dommageable pour l'image de marque de notre football. Et puis Hassan Shehata réussirait-il au Maroc Pas sûr même s'il reste poli et mesuré avec tous les interv