Accéder au contenu principal

Document: Pour le Bien du Football

Source : FIFA

Le football: le sport universel par excellence. Un jeu à l’histoire longue et haute en couleurs. Un jeu si facile à comprendre et à pratiquer et pourtant si difficile à parfaire.


Un jeu pour les hommes, les garçons, les femmes et les jeunes filles. Un jeu auquel s’adonnent plus de 200 millions de personnes dans le monde entier.
Un jeu à pratiquer n’importe où et n’importe quand. Le sport préféré du monde entier.


Les véritables origines du football suscitent des controverses sur le plan historique. Si ses racines remontent à la Chine antique, le jeu moderne date véritablement de l’Angleterre du 19ème siècle.


Quant à la FIFA, elle été fondée à Paris le 21 mai 1904 par sept pays européens: la Belgique, le Danemark, la France, les Pays-Bas, l’Espagne, la Suède et la Suisse. En 1932, elle déplaçait son siège dans la ville suisse de Zurich où il se trouve encore à ce jour.


A FIFA House, les 80 collaborateurs du secrétariat général coordonnent les activités de la famille internationale du football dans les langues officielles de la Fédération Internationale: l’anglais, le français, l’allemand et l’espagnol. La FIFA a pour Président Joseph S. Blatter (Suisse), élu en 1998 en succession au Brésilien Dr João Havelange, qui entend poursuivre l’évolution moderne et dynamique de la FIFA.


Les associations nationales constituent les fondements de la famille internationale du football dirigée par la FIFA. Partie de sept associations fondatrices, la famille s’est agrandie au fil des ans pour compter aujourd’hui 203 fédérations affiliées. En collaboration avec la FIFA, chaque association nationale est responsable de sa propre ligue
nationale, de ses compétitions ainsi que de son équipe nationale, pour le football masculin mais aussi pour le football féminin.
Ces associations nationales sont réparties en six confédérations: l’UEFA (Europe), la CAF (Afrique), l’AFC (Asie), la CONMEBOL (Amérique du Sud), la CONCACAF (Amérique du Nord, Amérique Centrale et Caraïbes) et l’OFC (Océanie)



Lors du Congrès de la FIFA, qui se tient tous les deux ans, chaque association nationale dispose d’un suffrage. Le Congrès statue sur les principes de base, l’admission des nouveaux pays membres et l’élection du Président de la FIFA pour un mandat de quatre ans.
Le Comité Exécutif met ensuite ces principes de base en application, par le biais de 18 commissions permanentes et de deux instances juridiques. L’Exécutif est composé de 24 membres: le Président, sept vice-présidents et 16 membres.


Cependant, les activités de la FIFA vont bien au-delà de la table de négociation des commissions et du Congrès. Par son projet Villages d’Enfants SOS, la Fédération Internationale apporte non seulement un soutien matériel et financier mais également une aide promotionnelle, profitant de la popularité du football pour venir en aide
aux enfants défavorisés d’au moins 130 pays.


La FIFA a mis sur pied, à l’Université de Neuchâtel (Suisse), le Centre International d’Etude du Sport (CIES) dans le but de promouvoir la recherche universitaire sur les aspects économiques, sociaux, psychologiques et culturels du football. Quant à la recherche médicale portant sur les blessures propres au football et leur prévention, elle est le fait du F-MARC, le Centre FIFA d’évaluation et de recherche médicales.


La collection FIFA Museum Collection retrace l’histoire du football au travers de plus d’un millier d’objets de valeur. Par ailleurs, la FIFA soutient la nouvelle halle internationale des champions (Hall of Champions). Mis à part ses activités permanentes, la FIFA est également spécialisée dans les domaines suivants: le sponsoring, les médias, la sécurité dans les stades, les équipements de jeu et les transferts des joueurs (agents de joueurs).


Le football doit son succès dans une large mesure à la simplicité de ses règles. Les 17 Lois du Jeu sont appliquées dans le monde entier et révisées chaque année par l’International Football Association Board. Les amendements sont rares et n’impliquent pour la plupart que de légers changements, favorisant en priorité le jeu positif et la sportivité. Sur le terrain, l’arbitre dirige le jeu et ses décisions sont irréfutables. La FIFA encourage à ce propos la professionnalisation de l’arbitrage de haut niveau. Elle reconnaît toutefois que, pour garder son attrait, le football doit conserver son caractère humain et ses controverses.


De nombreuses initiatives en vue de modifier les Lois du Jeu ont émané de la Task Force de la FIFA, un groupe ad hoc de personnalités et d’experts issus de tous les secteurs du monde du football, désormais intégré à la Commission du Football.


Les entraîneurs, les arbitres, les médecins et les administrateurs du monde entier bénéficient des cours dispensés dans le cadre des programmes de développement de la FIFA. Cela fait maintenant près de trente ans que ces cours aident à combler l’écart entre les pays ayant une tradition footballistique et ceux des régions où notre jeu se développe rapidement.


Le plus récent de ces programmes, le projet Goal, a été lancé en 1999, dans le cadre duquel un réseau mondial de bureaux régionaux a été tissé, chargés de superviser l’utilisation des fonds.


Le classement mondial de la FIFA indique chaque mois la position de toutes les sélections nationales et permet de décorer la meilleure équipe ainsi que l’équipe la plus performante d’une distinction annuelle.


Par ailleurs, la FIFA invite chaque année les entraîneurs des sélections nationales du monde entier à élire le Meilleur Joueur de l’Année de la FIFA.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le