Accéder au contenu principal

Entretien avec Fethi Jamal, entraîneur du Onze national juniors

Source : Liberation Ma

L’équipe nationale juniors ne vaut pas que par sa qualification aux phases finales de la prochaine CAN prévue en janvier 2005 au Bénin, mais par l’excellente prestation dont elle nous a gratifié tout au long des éliminatoires.


Rien d’étonnant à cela quand on sait que le maître d’œuvre a pour nom Fethi Jamal. Ce joueur-artiste, porté sur l’offensive et qui en bon enfant du Raja où il a brillé (entre autres équipes) de mille feux aux côtés de grands noms et où il a toujours su allier avec bonheur l’art et la manière.


Fethi Jamal, l’entraîneur a la même approche du football, et maturité et ambition aidant, il aspire à aller le plus loin possible avec cette E.N. juniors. C’est pourquoi une préparation idoine en bonne et due forme est plus qu’indispensable.


Fethi Jamal ne se lasse pas d’insister là-dessus.


Une fois la qualification pour la CAN en poche, quel est votre planning par la suite?


Je viens de soumettre à la Fédération Royale marocaine de football (le 27 octobre 2004) (n.d.l.r.) un programme de préparation. Je dois maintenant attendre l’approbation de ce planning par les instances dirigeantes du football national.
J’ai proposé qu’on dispute cinq matchs de préparation. Ce qui est sûr, c’est qu’on va jouer contre la sélection hollandaise à deux reprises à Rabat. J’ai également demandé à la FRMF de décrocher des confrontations contre les sélections olympiques du Sénégal et du Cameroun, afin d’affronter des équipes de bon niveau, car on doit s’attendre à rencontrer des formations de niveau similaire au Bénin.


Vous avez souhaité la présence de 3 ou 4 joueurs professionnels parmi votre effectif, est-ce que vos demandes ont-elles abouti?


J’ai eu quelques difficultés à les avoir au sein de l’équipe lors des éliminatoires mais une fois qualifiée, notre sélection a le droit de convoquer des professionnels.
Car, comme on le sait, la Coupe d’Afrique juniors fait partie du calendrier officiel de la FIFA et comme le stipule le règlement, les joueurs retenus évoluant à l’étranger peuvent assister au stage de préparation prévu avant la CAN et qui s’étale sur 14 jours.
Je souhaite que les équipes européennes se conforment aux exigences de la FIFA et que la FRMF intervienne pour que l’on n’ait pas de problème à ce niveau.


Quels sont les joueurs qui sont confrontés à des problèmes de cet ordre avec leurs équipes?


Parmi le groupe des joueurs convoqués, trois n’ont pas été libérés par leurs équipes.
Il s’agit de Sbaii Salaheddine de Charleroi, Zhar Nabil de Saint Etienne et Aziz Oukarim de Bordeaux, ce dernier a été sélectionné en équipe de France, mais il a préféré jouer pour le Maroc, c’est également un litige à résoudre au niveau de la FIFA.


Vous avez lancé un appel pour intégrer les juniors parmi les équipes A en championnat national, est-ce que vous avez été écouté?


Effectivement, j’ai lancé un appel aux entraîneurs des équipes marocaines pour donner plus de chance aux juniors présélectionnés, j’ai appris avec plaisir que quelques-uns d’entre eux ont été retenus comme Bendamou, Yajour (Raja) Douliazal (WAC), mieux encore les joueurs ont donné satisfaction, ce qui prouve que nos choix sont bons.


Comment évaluez-vous les équipes qualifiées pour cette CAN 2005?


Comme on le sait dans le football, il n’y a plus de petites équipes. Les formations qui se préparent bien peuvent prétendre au sacre. A titre d’exemple, je citerai l’Egypte qui a remporté la dernière édition. Pour les éliminatoires, les jeunes Pharaons ont joué 22 matchs, de préparation, une fois qualifiés, ils en ont joué 13 autres.
Du coup, ils sont arrivés aux phases finales au top niveau et ont été récompensés pour leurs efforts en remportant le titre. Alors, si on veut faire bonne figure, on doit bien se préparer et ce pour être dans le dernier carré et se qualifier pour la Coupe du monde junior, et j’espère encore une fois que la FRMF répondra favorablement à nos souhaits.


Est-ce que le groupe des joueurs qui disputera les phases finales est déjà fixé?


La CAF exige qu’on envoie dès maintenant une liste de 40 joueurs, on choisit par la suite un groupe de 22 joueurs pour retenir finalement 18 qui seront du voyage. J’ai déjà la liste finale en tête, je dois tenir compte de ceux qui ont participé aux éliminatoires et ajouter trois ou quatre autres tout en prévoyant bien sûr à d’éventuelles blessures. C’est difficile, mais cela obéit à des critères objectifs pour tout le monde.


Propos recueillis par Aziz El Ouadie et Hicham Mouhlal


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le