Accéder au contenu principal

Finale Coupe du trône: FAR/WAC, dimanche prochain à Rabat

Source : MAP

Par Mohamed Benchrif (MAP)


La formation des FAR et du Wydad de Casablanca s'affronteront, dimanche prochain au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat, en finale de la Coupe du trône de football (saison: 2003-2004), pour la troisième fois dans l'histoire de cette prestigieuse compétition.


Les deux protagonistes s'étaient rencontrés par deux fois en finale. Leurs première confrontation remonte à 1998, le Wydad s'était alors imposé sur le score de 2-1, buts de Boujemâa (26è) et Allali (62è) en faveur des "Rouge" et d'Ouchella (41è, sp) pour les Militaires.


FAR et WAC s' étaient donnés rendez-vous une deuxième fois, le 11 janvier dernier, à l'occasion de la finale de l'édition 2002-2003. La chance était, cette fois, aux côtés des hommes de M'hamed Fakhir qui l'avaient emporté par 1 but à 0, signé Abdelhafid Abdessadek à la 7-ème minute du jeu.


Ainsi, les deux équipes ont à c ur d'asseoir leur suprématie à ce niveau, avec des Wydadis qui aspirent à prendre la revanche de leur dernière défaite et des "Militaires" soucieux de décrocher leur huitième couronne, à même de compenser le titre du championnat perdu étourdiment la saison écoulée, lors de la 30-ème et dernière journée.


C'est dire que cette finale aura un rythme d'enfer, animé par deux clubs nationaux parmi les plus prestigieux et les plus titrés. En effet, FAR et WAC comptent dix titres chacun an niveau du championnat, en plus de neuf coupes du trône pour les Casablancais (record), contre sept pour les R'batis.


Les deux équipes sont conscientes de l'enjeu et la méfiance sera certainement de mise. La proximité du système de jeu dans les deux camps leur impose de mieux s'affûter en perspective de cette confrontation qui risque de dépasser les 90 minutes pour atteindre les prolongations, voire même la séance fatidique des tirs au but.


Comme à l'accoutumée, le public sera certainement au rendez-vous, un facteur qui amènera les deux équipes à produire un bon spectacle à la hauteur de leur passé glorieux et à celle de cette prestigieuse compétition qui a toujours été une fête et un festival réussi à tous les niveaux, et ce depuis l'indépendance.


Le Wydad de Casablanca avait disputé 13 finales de la coupe du trône, dont quatre seulement perdues, en 1957 face au Mouloudia d'Oujda (1-1: le MCO vainqueur pour être le premier à marquer), en 1958 encore une fois devant le même MCO (2-1), en 1964 face au Kawkab de Marrakech (3-2) et en 2003 devant les FAR (1-0).


Les neuf sacres au palmarès du club ont été obtenus lors des anées 1970, 78, 79, 81, 89, 94, 97, 98 et 2001.


La formation des FAR, quant à elle, avait atteint la finale à 11 reprises et perdu quatre fois, face respectivement au Moghreb Fès (4 tab à 2) en 1988, à l'Olympique de Casablanca (4 tab à 2) en 1990, au Raja de Casablanca (1-0) en 1996 et au Wydad (2-1) en 1998. Les Militaires s'étaient imposés en 1959, 71, 84, 85, 86, 99 et 2003.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai signé dans

Stage de détection des jeunes talents pour l'équipe nationale

Source : MAP Cinquante quatre jeunes joueurs participeront à un stage au Centre national de football Maâmoura du 30 janvier au 03 février, avec pour objectif de détecter de nouveaux joueurs capables de renforcer l'équipe nationale des moins de 16 ans. Ce stage de détection-rattrapage sera animé par six cadres nationaux sous la supervision du directeur technique national Jean-Pierre Morlans et l'entraineur national Abdellah El Idrissi. Les joueurs bénéficiaires (nés en 1994) sont proposés par les clubs et les ligues régionales. Cette opération permettra la sélection de 10 joueurs devant rallier les 24 constituant l'effectif qui avait participé au tournoi de l'Union nord-africaine (UNAF) pour un autre stage prévu du 3 au 7 février à Maâmoura.

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA