Accéder au contenu principal

Tanger: Le Real Madrid s’implique dans un complexe sportif

Source : l'économiste

Le stade Souani et les terrains qui l’entourent vont faire peau neuve. Le stade, propriété de l’Etat espagnol, est actuellement à l’abandon. Après avoir servi d’aire de défoulement pour les jeunes des quartiers voisins, le terrain sportif croule depuis un certain temps sous les ordures.


Mais enfin une solution est trouvée pour sa réhabilitation. Il s’agit d’un projet piloté par l’Association Cervantès d’amitié hispano-marocaine. Le programme a l’ambition de le transformer en un véritable complexe sportif à caractère social. L’infrastructure s’étendra sur une superficie de plus de 17.000 m2. Elle comportera un grand terrain de foot de 6.200 m2 et plusieurs terrains de taille moyenne, destinés à recevoir des matchs de basket ou de volley.


Le complexe sera, dès sa finalisation, mis à la disposition de la ville de Tanger, note Dr Mohamed Khattabi, président de l’Association Cervantès. C’est la Fondation Real Madrid, relevant du prestigieux club madrilène qui parraine le projet. Et une école de football sera créée. La Fondation s’est engagée, suite à un accord signé mardi en présence du wali de Tanger, Mohamed Hassad, à assurer assistance technique et à agir activement dans la recherche de sponsors pour ce centre de formation. L’école sera baptisée école sportive d’intégration sociale du Real Madrid. Elle sera la première en dehors de l’Espagne et de l’Amérique latine, à recevoir le label Real Madrid, selon Emilio Butragueño, ex-star du Real et actuellement vice-président du club. Le stade a été cédé à l’Association Cervantès pour un usage exclusivement sportif. «Nous voulons qu’il apporte sa part à l’initiative de développement humain entamé par SM le Roi du Maroc», souligne Tomas Solis, consul d’Espagne à Tanger. Ce dernier a aussi assuré que les terrains de sport seront prêts avant l’été. «Dès juin, nous organiserons une rencontre entre les anciens du Real et l’équipe locale», ajoute le consul.


Butragueño, «El Buitre», comme l’appellent encore ses fans, a promis d’y être. Au grand plaisir des amateurs du foot madrilène.


Butragueño, le parrain


BUTRAGUEÑO, l’international qui faisait délirer les gradins espagnols pendant les années 80, a pu constater que son reste intacte auprès des jeunes générations marocaines.


La preuve en est l’amphithéâtre bondé d’étudiants et de formateurs qui l’a accueilli lors de sa visite à l’ENCG de Tanger. Butragueño s’y est rendu pour remettre les maillots du Real aux éléments de l’équipe de l’Université Abdelmalek Essaâdi qui a remporté le championnat national du football universitaire.


Par ailleurs , l’international espagnol s’est également rendu au Centre de formation professionnelle initié par l’Association des œuvres sociales Ziaten, où il a été procédé à la distribution des maillots aux couleurs du club madrilène aux jeunes stagiaires en confection, menuiserie et informatique.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le