Accéder au contenu principal

Chamakh négocie son transfert

Source : Aujourd'hui

Les ambitions que nourrit l’international marocain et sociétaire de Bordeaux d’évoluer à Lyon ne semblent avoir d’égal que la résistance affichée par les dirigeants de son club actuel qui le jugent "intransférable".


Convoité par plusieurs équipes européennes, dont la dernière en date est l’Olympique Lyonnais, Marouane Chamakh ne sait plus à quel saint se vouer. L’ambition d’évoluer sous d’autres cieux et de s’élever que l’attaquant marocain nourrit ne semble avoir d’égal que la résistance dont son actuelle équipe de Bordeaux, club de Ligue 1 française, fait preuve.


Dans des déclarations marquées par une certaine retenue, comme pour ne pas envenimer ses rapports avec les dirigeants bordelais, l’international marocain n’a pas caché son désir de rejoindre Lyon et son souhait que les discussions concernant son possible transfert reprennent. Pour le joueur, c’est «encore du 50-50». « Lyon est une opportunité qui ne se refuse pas et rejoindre ce club m'intéresse, même en tant que 3e ou 4e attaquant », a estimé le joueur dans des déclarations relayées par l’AFP. Décidé à changer d’air, Chamakh a rappelé cependant qu'il n'était «pas du genre à taper dans les portes et à mal se comporter vis à vis de son club ». « Si ça se fait, tant mieux, sinon, tant pis », s’est contenté de conclure. C’est dire que c’est le dialogue qui prime. Même si le président du club bordelais, Jean-Louis Triaud, est catégorique. Pour lui, Chamakh est «intransférable ».


Indispensable, le buteur des Girondins n’intéresse pas « beaucoup de monde », comme l’avait rapporté le quotidien sportif français « L'Equipe ».


Avant d’être approché par les Lyonnais, pour un contrat de quatre ou cinq ans, « le talentueux et élégant » international marocain a également été approché par l'Inter Milan et l'Ajax Amsterdam qui étaient « venus à plusieurs reprises» le superviser. L'Olympique de Marseille était également en lice pour s’accorder les services d’un joueur sous contrat jusqu’en 2009 avec Bordeaux. « L'Equipe » avait rapporté dernièrement que le montant du transfert de l'international marocain serait de huit millions d'euros (88 millions DH).


Au caractère attirant que représentent ces grandes équipes s’ajoute que Bordeaux est loin d’être au top niveau. S’il y reste, chose qui se confirme de jour en jour, Chamakh, 21 ans à peine et déjà 10 buts inscrits cette saison, ne pourra disputer aucune Coupe européenne. C’est dire que celui que son compatriote Talal El Karkouri qualifie, non sans admiration, d’« insolent de culot à seulement 20 ans », a fort à perdre. La marche vers la gloire du « très tonique et technique » Chamakh, celui qui « va vite et ne doute de rien » risque d’être quelque peu entravée.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le