Accéder au contenu principal

League des champions : Raja - Enyimba : le match de la dernière chance

Source : Le Matin

Le Raja de Casablanca joue, Samedi soir au complexe Mohammed V, le match le plus crucial de son histoire. Une rencontre dont dépendra son avenir dans cette league des champions face au double détenteur du titre Enyimba du Nigeria.


Les Casablancais, auréolés de leur victoire en Coupe du Trône face à l'OCK, ont retrouvé le sourire et se sont préparés sous la houlette de leur nouvel entraîneur Alexandre Moldavan. Le Roumain est revenu cinq ans après pour un nouveau défi et un nouveau challenge auprès de ces Verts avec lesquels il a fait un beau parcours lors de la saison 1999- 2000, avant d'être remercié par le comité de Ahmed Amor.


La situation a quelque peu changé au sein du Raja et le ciel s'était assombri après une terrible défaite contre les FAR lors de l'ultime rencontre du championnat. Une défaite qui a permis aux militaires d'enlever le titre, pousser les supporters à la grogne et précipiter le départ du staff technique, Henri Stambouli et Mohamed Nejmi. Après quelques jours d'entraînement au complexe de l'Oasis, le groupe est allé se mettre au vert à Settat où le climat est plus doux. Moldavan a prévenu : « Cette rencontre ne sera pas de tout repos face au double champion d'Afrique.


Il faudra faire preuve de vigilance pour éviter toute surprise car une défaite signifierait la fin des espoirs ». Les Nigérians avait remporté la première édition en 2003 en Egypte face à Ismailia. Victorieux à l'aller 2-0, ils ne s'étaient inclinés que par un petit but au retour. L'année suivante, les Nigérians vont entrer dans l'histoire du football africain en réussissant le doublé, cette fois-ci, contre les Tunisiens de l'Etoile Sahel, qu'ils ont battus aux tirs au but à Abuja après le même score aller –retour de 2-1. Enyimba a réussi là où ont échoué les autres clubs nigérians, Enugu Ranger, Stationary Stores et Iwuanyanwu National. Auparavant, seul le tout puissant Mazembe (ex-Zaïre) avait réussi pareil sacre en 68 et 69. L'ascension de Enyimba a été fulgurante.


Ce club de la cité d'Aba ville situé à 200km de Port Harcourt au Nigéria était inconnu au bataillon il y a moins de 10 ans et au fil des saisons il a su s'imposer et devenir l'une des formations les plus redoutées du continent. Après une purge qui a frappé quelques joueurs partis tenter leur chance vers un ciel plus sonnant et trébuchant, le club a pu tout de même conserver des jeunes qui ont gardé un esprit conquérant à l'image de Musa Aliyu, Joetex Frimpong ou Mouri Ogunbiyi, un trio qui peut faire mal. D'ailleurs, Moldovan qui a supervisé leur rencontre face à Al Ahly, a conscience que la rapidité de certains attaquants, alliée à une force physique des défenseurs, risque de poser des problèmes à ses poulains.


D'autant plus que le Raja sera privé de Sami Tajedinne, Nater, Aboucherouane, parti à Lille, et Misbah. En revanche, il comptera sur l'expérience des anciens comme le gardien Chadli, les médians Abdellatif Jrindou et Redouane Zemmama et le latéral Haimeur qui entoureront les plus jeunes comme les fers de lance Mohcine Iajour et Alloudi. A la veille de son assemblée générale, le Raja joue une carte délicate et le vœu le plus cher de l'entraîneur est de voir son équipe remporter une victoire afin d'avoir plus de visibilité pour la suite de la compétition.


Evidemment si l'esprit offensif sera de mise, il faudra faire aussi preuve de prudence face aux contres qui seront menés par les Nigérians redoutables même sur terrain adverse. Le public est appelé, une nouvelle fois, à venir nombreux pour apporter tout le soutien nécessaire à une formation qui en aura bien besoin.



Abdeslam Bilali

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le