Accéder au contenu principal

Championnat du Monde Juniors: troisième participation marocaine

Source : FIFA

Les juniors marocains sont peu coutumiers de compétition mondiale : deux qualifications seulement au Championnat du Monde Juniors de la Fifa. Présents tout d'abord à la première édition de Tunisie en 1977, ce n'est que 20 ans plus tard, à la suite de leur titre africain à domicile, que les Lionceaux de l'Atlas atteignent les 8èmes de finale à Malaisie 1997. Les coéquipiers du feu Zerouali (décédé accidentellement en décembre 2004) seront éliminés par l'Eire de Damien Duff.



Cette année sera donc la troisième participation mondiale de séduisants Marocains. Entraînés par Jamal Fethi, qui avait échoué précédemment lors de sa tentative d'emmener ses garçons aux Emirats Arabes Unis 2003, les Lionceaux confirment la bonne santé du football marocain : les A finalistes de la dernière CAN, les Olympiques qualifiés pour Athènes l’an passé, et maintenant les Juniors.


Fehti a su bâtir une équipe mixte entre locaux (comme l’excellent Mohssine Yajour ) et « professionnels » évoluant dans de nombreux clubs ou centre de formations européens (Azizou, Miftal, Tiberkanine,…). Et la mayonnaise a bien pris, puisque au-delà de la qualification, c’est un jeu chatoyant que les Lionceaux ont proposé au Bénin. Porté vers l’offensive (8 buts inscrits), ils n’ont du s’incliner que face aux grands favoris des qualifications, les Nigérians.


Qualification


Vécu difficilement par la délégation marocaine, le séjour au Bénin avait pourtant bien commencé grâce à une victoire 2:0 contre le Lesotho. Le même soir, les joueurs qui partageaient l’hôtel avec les Béninois vivent presque en direct la mort du gardien de but Youssouffou Samiou.



Malgré tout, le tournoi continue et après un nul 2:2 contre les redoutables Egyptiens, les Lionceaux assurent la qualification pour le dernier carré en battant les Angolais 1:0. En demi-finale, ils échouent de très peu face aux Nigérians, à l’issue d’un match épique : un doublé de Yajour, les expulsions de Rachid Tiberkanine et de l'entraineur Jamal Fethi en début de la prolongation, et une séance de tirs au but où les. Nigérians se montrent plus habiles. Mais qu’importe, les Marocains ont donné une belle réplique et seront du voyage aux Pays-Bas.


L’entraîneur


Ancien joueur du Raja de Casabalanca avec qui il fut champion du Maroc et d'Afrique, Jamal Fethi a pris en charge l'équipe nationale U-20 en 2001. Il la mène à la CAN Juniors Burkina Faso 2003 et conserve les rennes malgré une performance désastreuse des Lionceaux. Bonne pioche, puisque Fethi a emmené ses garçons en demi-finale en cette année 2005, sésame pour le rendez-vous mondial.


Insatiable, l’entraîneur aurait voulu donner un deuxième titre continental Juniors aux Marocains, estimant que ses poulains avaient tout donné mais n’avaient pas été aidés par la chance. Il faudra en avoir un peu plus aux Pays-Bas.


Le joueur à suivre


Mouhssine Yajour, meilleur buteur du tournoi qualificatif africain avec cinq réalisations a été le grand animateur de son équipe. Remplaçant de luxe chez les Vert et Blanc du Raja de Casablanca, Yajour s’est mis en valeur dès le premier match contre le Lesotho, mais a marqué son premier but contre les Pharaons d'Egypte. Et c’est lui qui, en marquant l’unique but contre l’Angola, va assurer le ticket néerlandais. Il marque encore deux fois contre le Nigeria en demi-finale, puis un dernier but lors du match de classement face au Bénin. Déjà, on dit que ce talenteux buteur serait suivi par de grands clubs européens…


Précédents Championnats du Monde Juniors de la FIFA


Le Maroc a participé à la toute première édition du Championnat du Monde Juniors de la FIFA, Tunisie 1977. Le résultat n’y fut pas probant : trois défaites et six buts encaissés.
Deuxième qualification en 1997 en Malaisie, avec une élimination en 8emes de finale.


Entendu…


M. Hassan Feziouatti, chef de la délégation marocaine au Bénin : «cette performance n’est pas due au hasard, c’est le fruit de deux ans de concentration et d’entraînement sous la houlette du coach national»


Programme du premier tour - Groupe C


Samedi 11/06/2005
Espagne - Maroc : Stade Doetinchem à 17.30 CET
Honduras - Chili : Stade Doetinchem à 20.30 CET


Mardi 14/06/2005
Maroc - Honduras : Stade Doetinchem à 17.30 CET
Chili - Espagne : Stade Doetinchem à 20.30 CET


Vendredi 17/06/2005
Espagne - Honduras : Stade Doetinchem à 17.30 CET
Maroc - Chili : Stade Utrecht à 17.30 CET

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le