Accéder au contenu principal

Les jeunes et la Coupe du Monde 2010

Source : Le Matin

A 26 jours du verdict des 24 membres du Comité exécutif de la FIFA prévu le 15 mai 2004 à Zurich, les tractations et le lobbying continuent dans les coulisses pour réunir le maximum de voix avant le jour fatidique.

En effet, chacun des cinq pays candidats en l'occurrence, le Maroc, la Tunisie, la Libye, l'Egypte et l'Afrique du Sud, a toutes ses chances surtout qu'il va y avoir deux tours pour départager les cinq protagonistes. S'il est vrai que l'Afrique du Sud a un avantage psychologique, dans la mesure où elle n' a été battue pour 2006 par la grande Allemagne que d'une voix, les choses ont complètement changé depuis, avec ces quatre candidatures des pays arabes et surtout la présentation par le Maroc d'un dossier des plus solides.


C‘est dans ce cadre que l'Ecole Supérieure Internationale de Gestion organise ce lundi, à partir de 19 heures, au sein de son campus situé prés de Makro-Métro Bouskoura, une conférence-débat sur le thème porteur " les jeunes et la Coupe du Monde 2010 " et ce, dans le cadre de son cycle " les grands débats de l'ESIG ".
Cette conférence, ouverte au public en général et aux jeunes en particulier, sera animée avec la participation effective des présidents du Raja et du WAC, respectivement MM. Hadj Hanat et Al Manjra, de plusieurs journalistes dont le président de l'AMPS, M. Najib Salmi, et le secrétaire général de ladite association, M. Badredine Idrissi, entre autres, et plusieurs autres personnalités du monde du sport.


Il est vrai que la Maroc a déjà perdu à trois reprises contre de grosses pointures comme les USA en 1994, la France en 1998 et l'Allemagne en 2006, mais, pour cette quatrième candidature, le dossier semble mieux préparé avec plus de professionnalisme qu'auparavant. Malgré tout, l'Afrique du Sud et, à un degré moindre, l'Egypte, restent des adversaires dont il faut se méfier.


Comme on le sait, le tirage au sort effectué mercredi dernier, a désigné le Maroc comme le premier des 5 pays à exposer pendant une demi-heure devant les honorables délégués représentant les cinq continents. Il sera suivi par la Tunisie, l'Afrique du Sud, la Libye et l'Egypte. Déjà, certains observateurs optimistes parlent de coup du sort qui a désigné notre pays comme premier pays à exposer et, peut être, comme premier pays à se qualifier pour le 2e tour car, avec la multiplication des candidatures, quatre pays arabes et l'Afrique du Sud, il est sûr qu'aucun pays ne pourra avoir la majorité absolue dès le 1er tour. On ose espérer que les candidatures des trois pays arabes (Tunisie, Libye et Egypte) vont favoriser les chances du Maroc dans un deuxième tour qui s'annonce décisif entre notre pays et l'Afrique du Sud.


Cependant, il faut d'abord se qualifier pour ce deuxième tour. Ce qui n'est pas dans la poche car, comme l'a dit justement M. Blatter, chaque pays a ses chances surtout que tout se fait en coulisses.


Mais, en attendant cette date fatidique, il ne peut y avoir de Coupe du Monde sans mobilisation nationale des Marocains en général et des jeunes en particulier.
Aussi, cette conférence- débat va essayer d'encourager la mobilisation des jeunes pour soutenir et crédibiliser davantage la candidature nationale.


Khalid Souaidi

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le