Accéder au contenu principal

Maroc-Argentine : Grande victoire pour Morocco 2010

Source : Menara
Avec Maroc-Argentine, organisé dans des conditions professionnelles dans un complexe rénové et hissé au rang des stades dignes d’accueillir la Coupe du monde, une affluence massive du public et une ambiance festive, le Maroc a remporté le dernière manche de promotion de sa candidature pour 2010.

Le match Maroc-Argentine a tenu toutes ses promesses. D’abord sur le plan compétitif où les Lions de l’Atlas ont beaucoup appris en se confrontant à l’équipe argentine et ses stars.
Les vice-champions d’Afrique ont prouvé qu’ils méritaient de se mesurer à un sparring-partner du calibre de l’Argentine et qui n’est pas venue au Maroc pour faire du tourisme.

L’Argentine prépare les éliminatoires de la Coupe du monde 2006 et la Copa América. Le coach argentin Marcelo Bielsa n’a pas regretté d’avoir fait le déplacement au Maroc et a tenu, dans une déclaration d’après-match, à mettre en exergue les qualités techniques des joueurs marocains.

Pour Badou Zaki, le sélectionneur national, ce test a été très instructif.
« L'équipe a produit une prestation satisfaisante et nous avons tiré les enseignements indispensables. Elle est sur de bons rails et nous allons poursuivre notre travail pour mieux préparer les prochains échéances qualificatives », a-t-il dit.

L’organisation du match a été également à la hauteur. Le public a répondu à l’appel et a même surpris les Argentins qui ont été très touchés par l’hommage rendu à la gloire du football argentin Diego Maradona.
« Ce témoignage nous a mis du baume dans le cœur et rempli de bonheur », a déclaré Marcelo Bielsa.

65.000 spectateurs ont investi les gradins du Complexe Mohammed V et ont créé une ambiance de fête. Et c’est là le grand apport de pareil événement pour la candidature marocaine pour le Mondial 2010.
Il faut dire que le Maroc a gagné un grand pari. Surtout aussi que les Argentins, qui ont largement médiatisé ce match, disposent d’un votant au sein de la Fifa en la personne de Grondowa Juho. H.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le