Accéder au contenu principal

Sécurité et santé: Des atouts déterminants

Source : l'économiste

Les attentats terroristes de Madrid et ceux du 16 mai dernier à Casablanca risquent-ils d'influer sur le vote de la FIFA en faveur du Maroc pour l'organisation de la Coupe du monde 2010? “Absolument pas”, répondent les responsables du dossier de candidature marocaine. Catégoriques, ils expliquent que le risque terroriste est pratiquement le même pour tous les pays candidats.


“Le terrorisme dépasse aujourd'hui les frontières des Etats pour devenir international”, affirment-ils. D'ailleurs, aucune compagnie d'assurance n'avait accepté d'assurer contre le risque terroriste au cours de la dernière édition de la Coupe du monde, dont les phases finales se sont déroulées en 2002 en Corée et au Japon. Mais cela n'empêche que le Maroc, dans le cadre de la sécurité intérieure et aussi extérieure, s'est doté de moyens importants pour combattre le terrorisme et l'insécurité de manière générale. Le Royaume a, en effet, acquis une expérience probante en matière de sécurité. L'organisation d'événements internationaux d'envergure dans le pays en témoigne. L'élément sécuritaire a prévalu auprès des organisateurs étrangers de ces événements dans le choix du Maroc.
Pour le Mondial 2010, les services de sécurité marocains ont déjà préparé un premier concept opérationnel de sécurité (COS). Dès l'attribution de l'organisation au Maroc, un concept plus détaillé et définitif sera établi. En attendant, le COS a déjà été validé par des experts internationaux en matière de sécurité lors de compétitions sportives de haut niveau.
Côté sanitaire, le comité de candidature indique que “toutes les dispositions et mesures ont été prises conformément au cahier des charges de la FIFA”. Rien n'a été laissé au hasard. La commission d'inspection de la FIFA a fait part de sa “totale satisfaction” des infrastructures sanitaires qu'elle a visitées, souligne-t-on auprès des responsables du dossier de candidature.
Cette commission a pu constater l'effort consenti par le gouvernement marocain en matière d'équipement sanitaire. Parmi ses membres, certains auraient fait part de leur “admiration”, notamment pour l'Hôpital militaire de Meknès, l'Hôpital Cheikh Zayed de Rabat et le CHU en cours de construction à Fès. Cette dernière entité offrira une capacité de 1.000 lits et est édifiée juste derrière le stade de Fès retenu pour abriter des matchs de la Coupe du monde.
Les responsables du secteur de la Santé affirment que l'infrastructure dont dispose le Maroc est “d'ores et déjà prête à accueillir, selon les meilleurs standards, l'organisation de la Coupe du monde 2010”. Les différents hôpitaux des villes qui accueilleront les phases finales, ont déjà été mis à niveau et dotés de moyens humains et matériels adéquats, affirme-t-on auprès du département en charge de la Santé. Casablanca, Marrakech, Fès, Tanger, Rabat, Agadir, El Jadida et Meknès disposent, avec ou sans coupe du monde, de toutes les infrastructures hospitalières nécessaires.
En outre, le Maroc offre un environnement sanitaire sain pour les visiteurs et les touristes. Des efforts sont consentis quotidiennement pour lutter contre les maladies infectieuses, en particulier les trois principales qui affectent généralement l'Afrique d'aujourd'hui: le sida, la malaria et la tuberculose. Il est à noter qu'un concept de couverture sanitaire de la Coupe du monde a été élaboré en collaboration avec des experts internationaux en la matière.


Jamal Eddine HERRADI

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le