Accéder au contenu principal

Champions league Africaine : le Raja et les FAR avec des fortunes diverses

Source : MAP

Les équipes marocaines du Raja de Casablanca et des FAR abordent, le week-end prochain, les huitièmes de finale retour de la ligue des champions d'Afrique de football avec des fortunes diverses.


Les Casablancais, forts de leur match nul ramené d'Abidjan à l'aller face au club ivoirien de l'Africa Sport (1-1), partent favoris grandissimes pour la rencontre prévue samedi au complexe Mohammed-V, même si la prudence devait être de mise face à un adversaire qui, croyant toujours à ses chances, jouera toutes ses cartes.


En effet, les hommes du Français Henri Stambouli, rompus aux joutes continentales, sont en situation confortable, avec l'avantage du terrain et du public, mais ne devront pas sous-estimer l'équipe adverse, un gros calibre aussi au niveau continental et composée de joueurs talentueux capables de renverser la vapeur.


"L'Africa a quelque peu compromis ses chances de qualification, mais la phase retour sera un match complètement différent", avertit son entraîneur français Richard Tardy, même en l'absence de quatre éléments clé de son équipe, notamment l'attaquant Louis Koutouan Nantcho, suspendu pour avoir écopé de deux cartons jaunes.


Tardy rappelle que son équipe "n'est pas encore éliminée car il y a des jours avec, des jours sans, et il ne faut pas oublier ces principes".


Mission difficile pour les FAR


Par contre, la formation militaire se rendra samedi à Sousse avec la mission délicate de conserver l'unique but de sa victoire lors de la phase aller à Rabat sur son homologue tunisienne de l'Etoile Sportive du Sahel, réputée intraitable à domicile.


Les protégés de M'hamed Fakhir, qui se délectent toutefois de ne pas avoir encaissé de but devant leur public, sont conscients de l'enjeu et déterminés à relever le défi à Sousse pour continuer sur leur lancée, à même de renouer avec leur passé glorieux.


Les Militaires, qui jouent également cette année pour le titre national, nourrissent de grandes ambitions de revenir au premier plan sur la scène continentale, un objectif placé par leur coach en tête de ses priorités.


"Nous sommes déterminés à jouer sur les deux plans (Championnat national et la Ligue) et nous en avons les moyens, mais la réussite au niveau africain demeure notre premier objectif", a indiqué M. Fakhir, formulant l'espoir de voir ses protégés franchir avec succès l'obstacle tunisien.


En quarts de finale, il sera procédé à la constitution de groupes avec plusieurs matches aller/retour, "ce qui va nous permettre, en cas de qualification, explique M. Fakhir, de bien négocier notre parcours en championnat et en Ligue des champions".

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Hassan Shehata au Maroc

Source : L'opinion On peut trouver agaçant, et on aura raison, cette manie qui ont certains de demander à tous les techniciens qu'ils rencontrent s'ils seraient prêts à venir au Maroc pour " s'occuper " de l'équipe nationale. Ainsi Hassan Shehata, le coach égyptien, trois fois champions d'Afrique et qui vient de prolonger, jusqu'en 2014, son contrat avec la fédération de son pays, qui répond " qu'il serait prêt à entraîner le onze national marocain ". Ah bon Est-ce que la FRMF est intéressée Elle ne l'a jamais dit Alors de quoi parle-t-on On a l'impression que le Maroc est devenu un pays sans ressources, sans forces propres, sans mémoire et qu'il est là à solliciter qu'on veuille bien venir le tirer d'affaire. C'est regrettable et dommageable pour l'image de marque de notre football. Et puis Hassan Shehata réussirait-il au Maroc Pas sûr même s'il reste poli et mesuré avec tous les interv