Accéder au contenu principal

Football olympique : Badou Zaki contre Mustapha Madih

Source : Al bayane

L'entraîneur de l'équipe nationale olympique Mustapha Madih a convoqué lundi 18 joueurs, dont 11 professionnels, pour un stage de préparation à la Maâmora, en prévision du match amical contre la Tunisie, le 31 juillet à Tunis.


L'équipe nationale, qui évoluera dans le groupe D aux côtés du Portugal, de l'Irak et du Costa Rica, s'envolera le 6 août prochain pour Athènes. Pour le compte de cette échéance internationale, la formation olympique affrontera, le 12 août le Costa Rica, le 15 août le Portugal et le 18 août l'Irak.
Le onze olympique a disputé, récemment à Rabat, deux rencontres amicales qui se sont soldées par un nul blanc, la première contre la Corée du Sud et la seconde face au Mali.


Qu'en pensera Badou Zaki ?
On sait que l'équipe nationale "A" disputera un match, ô combien décisif, le 4 septembre, contre la Tunisie entrant dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2006.
A ce propos, Badou Zaki n'a fait aucune concession à Mustapha Madih, qui doit se suffire des éléments non titulaires, à quelques exceptions, avec le cas du gardien Nader Lamyaghri, Jamal Allioui, Mustapha Allaoui ou encore Sami Tajeddine qui ont eu droit, quelques fois, à la reconnaissance de Badou Zaki.
Pour les autres et à un moment où tous les pays du monde, grands ou petits, de l'Argentine, au Brésil en passant par le Portugal ou la Grèce, champion d'Europe et pays organisateur, tous aligneront des joueurs vedettes, pour renforcer leur effectif et lui donner un éclat supplémentaire.


Le football olympique ne paie pas de mine, il est vrai et on a donc opté pour l'intégration de vedettes, histoire de donner un sel spectaculaire au foot, pour attirer les médias et intéresser les sponsors.
Adieu donc l'amateurisme et l'esprit olympique.
Donc, les équipes qui vont être alignées seront bigarrée, avec un mélange entre pros et amateurs et le souci de certains Etats de remporter l'or olympique.


Le Maroc semble avoir opté pour une solution réaliste, en préférant la Coupe du Monde, qui rapporte il est vrai des recettes substantielles, en cas de qualification et la FRMF s'est conformée au voeu de Badou Zaki de garder les meilleurs joueurs pour Maroc-Tunisie.
On va taire, ici, l'opposition ouverte entre Mustapha Madih et Badou Zaki et si ce dernier était DTN, ce qu'il n'est pas à un moment où ce poste est encore vacant à la FRMF, sans qu'on s'en soucie outre mesure, il aurait certainement limogé le pauvre Madih qui doit son salut à une qualification plus que chanceuse.


On a même fait état, à un moment, du remplacement de Madih par Naciri, l'adjoint de Badou Zaki, pour les JO, mais finalement la FRMF s'est entendue avec Madih, sans que ce complot n'aboutisse. Mais Badou Zaki a eu gain de cause, pour la constitution de l'équipe olympique, à un moment où nos chances aux médailles sont très limitées, à en croire les spécialistes.


Bien sûr, on peut toujours avoir affaire à une ou deux révélations, ce qui est dans la logique du sport, mais une médaille en football vaut son pesant d'or et on aurait aimé que le Maroc soit bien représenté, aussi bien à Athènes que contre la Tunisie.
Les remplaçants de l'équipe foncièrement professionnelle auraient pu se tester lors des Jeux Olympiques d'Athènes et confirmer une éventuelle titularisation contre la Tunisie.


Cela ne sera pas le cas et on le regrettera vraiment, quand on verra que le football, même olympique, a un grand impact, dans un pays qui a été sacré meilleur d'Europe et qui rêve tant de récidiver en football olympique.


Driss ABBADI

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le