Accéder au contenu principal

Naybet, symbole du "Foot business"

Source : Aujourd'hui

Chacune des jambes de Nourredine Naybet vaut son pesant d’or. L’inamovible marocain du Déportivo la Corogne, du haut de ses 1,83 mètres, pèse beaucoup plus que ses 82 kilos. Son salaire mensuel est de 80.000 euros exempts d’impôts et d’aléas. De quoi faire pâmer de jalousie nos députés qui, tous comptes faits, gagnent dix fois moins que ce footballeur. Naybet compte aussi sur de substantielles primes indexées sur le résultat, le rendement et la régularité.


Portant le brassard du Dépor, une équipe qui fait partie des quatre qui font la loi au pays de Cervantès, les émoluments du marocain atteignent la petite misère de 300.000 euros par mois, sponsoring et droits télés compris. Loin, très loin de son petit salaire quand il jouait au Wydad et même quand il est passé au FC Nantes. Contrairement à la plupart des joueurs marocains qui, à peine la carrière entamée ou les crampons raccrochés, convertissent les millions dans les restaurants et les cafés, le défenseur central du Deportivo a préféré faire confiance au béton. C’est dans les BTP qu’il a investi. D’autres voient son empreinte derrière Caterpillar Maroc.


Dans le continent africain, Naybet est, avec des vétérans comme Augustine Okacha, l’un des africains les mieux payés en Europe. L’ex Wydadi est sûrement plus riche que son ami du Bolton, récemment victime de la faillite d’une banque nigériane où il avait, dit-on, placé tout son argent. Ne dit-on pas qu’il ne faut pas mettre ses œufs dans le même panier ?


Agé de 34 ans, le défenseur de l’équipe nationale règne toujours au sommet du classement des footballeurs marocains les mieux payés, mais il est plus que jamais talonné par un certain Talal Karkouri. L’ex-Rajaoui, désormais ex-Parisien, vient d’être transfèré à un club anglais avec dès sa première prise de balle, un salaire plus élevé que celui de son capitaine. Il est vrai, qu’avec 60 matchs révolus cette saison, et un statut de titulaire indétrônable, Naybet, qui a rarement fait banquette, a encore du champ devant lui.


Avec le Supor Depor, il s’est incliné cette année aux portes de la finale de la ligue des champions, se consolant par ailleurs par la coupe du Roi et ajoutant à sa carrière déjà riche, la médaille d’argent de vice-champion d’Afrique et sûrement quelques petits millions de dirhams en plus dans son compte.
Footballeur de talent, Naybet aurait encore gagné plus s’il n’était pas ce taciturne que l’on connaît, homme sérieux et sans histoires qui fait chavirer le cœur des supporters mais rarement ceux des sponsors. Ils étaient nombreux à courir derrière la queue de cheval de Moustapha Hadji qui a beaucoup arrondi ses gains de ce côté-là que dans le rectangle vert. Une piste à creuser sans doute pour Naybet.

Par : Adam Wade

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le