Accéder au contenu principal

Vers un retour du Kenya aux éliminatoires du Mondial 2006

Source : FIFA

Kipchoge Keino, président du Comité National Olympique du Kenya et membre du Comité Exécutif du CIO, a accepté la proposition de la FIFA qui consiste à diriger sous le contrôle de la FIFA la commission de normalisation de la Fédération de Football du Kenya (KFF) dont le rôle sera d'une part de résoudre les problèmes qui se posent actuellement au football kenyan et d'autre part de créer une base de stabilité pour l'avenir.
Ces engagements devront être confirmés par écrit à l'administration de la FIFA avant le 1er août afin que la levée provisoire de la suspension de la Fédération de Football du Kenya puisse être, le cas échéant, demandée au Comité d'Urgence de la FIFA. Si tel est le cas, l'équipe nationale pourra éventuellement être à nouveau autorisée à participer à la compétition préliminaire de la Coupe du Monde de la FIFA 2006. Les trois premiers matches contre la Guinée, le Maroc et la Tunisie avaient en effet dû être repoussés en raison de la suspension prononcée à l'encontre de la fédération kenyane. Le prochain match de qualification, Kenya - Malawi, est prévu pour le 4 septembre 2004.



Communiqué de presse de la FIFA


Initiative de la FIFA en faveur du Kenya - Kipchoge Keino accepte la présidence de la commission de normalisation de la KFF


Zurich, le 9 juillet 2004 - Kipchoge Keino, président du Comité National Olympique du Kenya et membre du Comité Exécutif du CIO, a accepté la proposition de la FIFA - laquelle sera remise au Comité d'Urgence - qui consiste à diriger sous le contrôle de la FIFA la commission de normalisation de la Fédération de Football du Kenya (KFF) dont le rôle sera d'une part de résoudre les problèmes qui se posent actuellement au football kenyan et d'autre part de créer une base de stabilité pour l'avenir.

Une délégation kenyane s'est rendue aujourd'hui vendredi 9 juillet 2004, au siège de la FIFA, à Zurich, afin de trouver un accord sur cette proposition avec certains des représentants de la FIFA. Viacheslav Koloskov, membre du Comité Exécutif de la FIFA et président de la Commission des Associations, a exercé la présidence de cette séance.


A cette occasion, les différentes parties ont décidé de suivre les propositions suivantes formulées par l'administration de la FIFA qui seront présentées au Comité d'Urgence de la FIFA lors de sa séance du 6 août prochain :
1. création d'une commission de normalisation sous la présidence de Kipchoge Keino qui travaillera en collaboration avec la FIFA et sous son contrôle ;


2. composition de la commission de normalisation sur proposition de Kipchoge Keino : président de la Fédération de Football du Kenya (Maina Kariuki), 4 représentants de clubs (2 représentants de la ligue officielle de la fédération, Mark Ageng et Kadir Farah, 2 représentants de la ligue dissidente, Bob Munro et Mathews Guy), 6 représentants du football de base (Haroun Bomet, Erasmus Munyi, Peter Angwenyi, Mbarak Said, Peter Onalo, Noordin Taib), 1 entraîneur (Sammy Nyongesa), 1 arbitre (Aziz Mohamed), 1 représentant des joueurs (Albert Oketch) et 1 représentant du ministère des Sports en qualité d'observateur (sans droit de vote) sur proposition du ministre des Sports ;


3. désignation, par la FIFA et sur proposition de Kipchoge Keino, d'un secrétaire qualifié pour la commission de normalisation.


La commission aura notamment les tâches suivantes :
1. faire en sorte que le gouvernement s'engage à réouvrir les bureaux fermés à la commission de normalisation afin que cette dernière puisse travailler en bonne et due forme ;


2. vérifier et réviser les statuts actuels qui serviront de base pour les réélections ; élargir le droit d'intervention des représentants des grands clubs conformément à la structure hiérarchique en vigueur et aux droits du football amateur ; les nouveaux statuts devront être avalisés par la FIFA.


3. élaborer une procédure de vote transparente, simplifiée et acceptée par toutes les parties impliquées ;


4. mettre en place une nouvelle structure administrative au sein de la fédération assortie de directives reconnues internationalement en termes de comptabilité ;


5. s'assurer que les clubs de la " Premier League " officielle de la KFF et de la ligue dissidente s'engagent à créer à nouveau une " Premier League " unique et à organiser un championnat qui devra débuter en septembre 2004;


6. réengager le dialogue avec le gouvernement, notamment en faveur de l'engagement de ce dernier à offrir un terrain pour la réalisation du projet Goal de la FIFA au Kenya.


Ces engagements devront être confirmés par écrit à l'administration de la FIFA avant le 1er août afin que la levée provisoire de la suspension de la Fédération de Football du Kenya puisse être, le cas échéant, demandée au Comité d'Urgence de la FIFA. Si tel est le cas, l'équipe nationale pourra éventuellement être à nouveau autorisée à participer à la compétition préliminaire de la Coupe du Monde de la FIFA 2006. Les trois premiers matches contre la Guinée, le Maroc et la Tunisie avaient en effet dû être repoussés en raison de la suspension prononcée à l'encontre de la fédération kenyane. Le prochain match de qualification, Kenya - Malawi, est prévu pour le 4 septembre 2004.


Parmi les Kenyans présents à la séance figuraient aujourd'hui : Maina Kariuki (président de la KFF), Haroun Bomet (vice-président de la KFF), Hussein Swaleh (secrétaire général de la KFF), Kipchoge Keino (président du Comité National Olympique du Kenya) et Mark Ageng (président du Réunion FC). Bob Munro (président du Mathare United) était absent de la séance pour raisons personnelles et professionnelles comme il l'avait annoncé par écrit à la FIFA.


La délégation de la FIFA comptait les personnes suivantes : Viacheslav Koloskov (Russie, président de la Commission des Associations et membre du Comité Exécutif de la FIFA), Joseph Mifsud (Malte, Comité Exécutif de l'UEFA), Urs Linsi (Secrétaire Général de la FIFA) ainsi que Jérôme Champagne (Secrétaire Général adjoint).


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le