Accéder au contenu principal

Mondiaux juniors (1.500m): Abdelâati Iguider médaillé d'or et recordman des Championnats

Source : MAP

Le Marocain Abdelâati Iguider a réussi jeudi un exploit inédit aux Championnats du monde juniors d'athlétisme qui se déroulent actuellement à Grosseto, en remportant la médaille d'or du 1.500m avec un chrono record des championnats.



Le jeune marocain, encore cadet (17 ans), s'est imposé dans un temps de 3min 35sec 53/100è, un temps (minima) qui le qualifie pour les Jeux Olympiques d'Athènes-2004, prévus du 13 au 29 août prochain.


Il a devancé les Kenyans Esho Benson Marrianys (3min 35:80) et Kipruto Brimin (3:35.96), alors que la quatrième place (3:37.44) est revenue au Marocain Mohamed Moustaoui, médaillé d'or du 1.500m aux Championnats du monde scolaires en 2001 en France. Ces trois athlètes ont eux aussi signé des records personnels.


Il s'agit du troisième titre mondial juniors du Maroc sur le 1.500m après ceux de Adil El Kaouch en 1998 à Annecy (France) et de Yassine Bensghir en 2002 à Kingston (Jamaïque)


Abdelâati Iguider a failli déclarer forfait pour ces championnats si ce n'était l'intervention du directeur des compétitions à l'IAAF, l'Italien Sandro Giovanelli qui a décalé le coup d'envoi de la série des demi-finales où est engagé Iguider.


L'athlète marocain, qui a raté à Bruxelles l'avion devant l'amener à Rome, a pris le départ des demi-finales, lundi, quelques minutes seulement après son arrivée à Grosseto. Mais il a laissé exploser son anxiété et a remporté haut la main sa série des qualifications.


Vendredi dernier, les services consulaires italiens à Rabat avaient refusé de lui accorder le visa, avant de revenir sur leur décision lundi. Il a été contraint alors de prendre l'avion le même jour à destination de Rome via Bruxelles.


Mais "ce n'est qu'une aventure en prologue d'une carrière qui sera 'Inchalla' riche en titres et en performances", a-t-il déclaré à la MAP.


Iguider, avec d'autres jeunes et prometteurs athlètes, s'entraîne sous la houlette de Abdelaziz Saher, ancien champion d'Afrique du 3.000m steeple.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le