Accéder au contenu principal

Aujourd'hui au Caire : Duel à distance Maroc-Egypte

Source : l'équipe

La Côte d'Ivoire déjà qualifiée pour les quarts de finale affronte l'Egypte (17h00 GMT) samedi au Caire qui n'a besoin que d'un nul pour passer. La seconde place se jouera également dans l'autre match, disputé au même moment, et qui opposera le Maroc, qui n'a plus son destin entre ses mains, à la Lybie, déjà éliminée.


Forte de ses deux succès contre le Maroc (1-0) et la Lybie (2-1), la Côte d'Ivoire est la seule équipe du groupe A à avoir déjà son billet en poche pour les quarts de finale de la compétition. Néanmoins, Henri Michel, le sélectionneur des Eléphants, ne devrait pas pour autant faire tourner son effectif. La faute à un troisième match contre l'Egypte qui déterminera la première place du groupe d'une importance cruciale. «Contre l'Egypte, samedi, les Eléphants doivent oublier qu'ils sont qualifiés et essayer d'obtenir au pire des cas un match nul, qui nous assurerait de terminer en tête du groupe A» a insisté Henri Michel. Les deux équipes ont en effet une furieuse envie d'éviter la seconde place de leur groupe qui les enverrait en quarts de finale face à l'équipe qui terminera en tête du groupe B, et qui, sauf exploit de la RD Congo, devrait être le Cameroun de Samuel Eto'o. Une raison largement suffisante pour animer cette rencontre. Du côté des Eléphants comme dans les rangs du pays organisateur, l'enjeu est donc de taille. Ce pourrait être «la finale» de la CAN comme le clame Mido. Pour échapper à tout calcul alambiqué, l'Egypte n'a besoin que d'un nul pour s'éviter un improbable retour du Maroc.


Les Lions de l'Atlas qui affrontent la Lybie pour cette dernière journée de poule, ont beau ne pas être mathématiquement éliminés, mais leurs chances d'arracher une place en quarts de finale sont extrêmement minces. «La qualification ne dépend pas de nous maintenant» déplore, fataliste, Marouane Chamakh. Seule un succès, avec le plus de buts possibles autoriserait l'exploit. Une tâche qui n'est à priori pas hors de portée des finalistes de la dernière CAN mais face à des Libyens qui ont su tenir tête à la Côte d'Ivoire (2-1), cela risque tout de même d'être compliqué.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le