Accéder au contenu principal

Le maroc peut commencer à faire ses valises

Source : football365

- Tenu en échec par l’Egypte après avoir été battu par les Ivoiriens samedi, le Maroc a sérieusement compromis ses chances de disputer les quarts. Tandis que la Côte d’Ivoire obtient son billet, les Marocains devront eux croiser très fort les doigts pour passer.


- Finaliste malheureux de la dernière édition, le Maroc courait le risque mardi en cas de défaite de quitter l’épreuve dès le premier tour. Pour leur entrée dans le tournoi, les Marocains avaient en effet été battus par la Côte d’Ivoire.


- Face à la Libye, l’Egypte avaient débuté la compétition en fanfare en inscrivant trois buts aux pauvres Alejandro puis Ghazalla. Mais avant d’affronter le Maroc, les Egyptiens n’avaient toujours pas inscrit le moindre but sur une action de jeu.



Le jeu


Grosse pression des Egyptiens dès les premières minutes. Mido et ses partenaires se ruent sur le but marocain mais ne se montrent pas vraiment dangereux. Le Maroc laisse passer l’orage et revient progressivement dans la partie, au point de mettre à son tour une pression pesante sur l’Egypte. Les Marocains dominent alors copieusement et obligent les Pharaons à sortir sur des contres. En seconde période, l’Egypte remporte davantage de duels mais la domination, certes stérile, reste marocaine. Les Lions de l’Atlas ne peuvent pas se contenter de ce seul point, pratiquement synonyme d’élimination future. Leur sélectionneur fait appel à du sang frais en attaque. Les Egyptiens semblent eux se contenter de ce nul qui ne fait pas du tout les affaires de leur adversaire. On en restera pourtant à ce 0-0 qui élimine pratiquement le Maroc mais qualifie la Côte d'Ivoire.


Les Marocains


Sauvé par la maladresse de Fathi en première période, JARMOUNI a passé une soirée tranquille. En seconde période, le gardien marocain s’est interposé sur les quelques frappe des Egyptiens. Devant lui, NAYBET et surtout El-KARKOURI ont su bien museler Mido et Zaki. Dans son couloir, REGRAGUI, malgré les coups reçus, s’est beaucoup remué. Omniprésent en milieu de terrain, El-YAAGOUBI a constamment permuté d’une aile à l’autre pour offrir des solutions. Son abnégation n’a pas été récompensée. Devant, hormis une belle tête de Y.HADJI déviée par le gardien ou quelques accélération de KHARJA, le Maroc n’aura jamais été vraiment dangereux. CHAMAKH a été bien bloqué tout le match par Gomaa.




Les Egyptiens


Décisif face à la Libye, MIDO n’a que rarement été en vue, serré de près qu’il était par El-Karkouri. Comme ZAKI, l’attaquant de Newcastle est souvent redescendu pour toucher des ballons. Une nouvelle fois, c’est A.HASSAN qui s’est chargé de donner le ton à la construction. Le capitaine égyptien a beaucoup provoqué. Titularisé à la place de ABOTREKA, entré en fin de match, FATHI s’est procuré la plus belle occasion des siens. Mais il l’a incroyablement manqué. Derrière, GOMAA n’a pas laissé un millimètre de terrain à Chamakh. ABDELWAHAB, intenable sur son flanc gauche, est parfois monté aux avant-postes afin d’amener le surnombre. Le latéral a aussi tenté plusieurs fois sa chance de loin. Ses centres ont manqué de précision. Dans sa cage, EL-HADARY a sauvé son camp sur une belle tête de Y.Hadji.


Aurélien CANOT


Groupe 1




















































EquipeJGNPBPBCDiffPts
Côte d'Ivoire22003126
Egypte21103034
Maroc201101-11
Libye200215-40


Que pensez vous de la préstation des lions ? participez au débat.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le