Accéder au contenu principal

Le Maroc se complique la tâche

Source : SportS.fr


Malgré tous leurs efforts, les Marocains n'ont pu faire mieux que match nul (0-0) contre l'Egypte, lors de la deuxième journée du groupe A.



Du coup, les "Lions de l'Atlas" ne possèdent plus leur destin en mains en vue d'une qualification pour les quarts de finale de la CAN. Le finaliste de la dernière édition doit désormais battre la Libye lors de la dernière journée et compter, dans le même temps, sur un faux-pas des "Pharaons" devant leur public contre des "Eléphants" ivoiriens déjà qualifiés. Pas facile...


Le rêve marocain risque de tourner court en Egypte. Tombés dans le groupe de la mort en compagnie, notamment, de la Côte d'Ivoire et de l'Egypte, deux potentiels vainqueurs de la compétition, les "Lions de l'Atlas" survivent encore mais ne maîtrisent plus leur destin à l'issue de la deuxième journée.


Vaincus par les Eléphants ivoiriens sur un penalty de Didier Drogba (0-1), lors de la première journée, les Marocains devaient réagir contre les "Pharaons" et leurs 72000 supporters. Ils n'y seront pas parvenus malgré une belle débauche d'énergie. Dans une partie engagée, les Lions de l'Atlas auraient pu être récompensés à dix minutes de la pause, mais la frappe aux vingt mètres du Rennais Youssef Hadji était captée par le vigilant El-Hadary. Même manque de réussite une minute plus tard pour l'ancien Toulousain, Walid Regragui, dont la tête exécutée en dehors de la surface passait au ras de la transversale égyptienne.


Les Pharaons pour leur part, s'ils subissaient la domination marocaine ne se privaient pas de planter quelques banderilles quand ils le pouvaient. Que se soit par Fathi (23e) ou par le vétéran Hamed Hassan (41e), l'Egypte tenta de faire respecter son rang de pays hôte de la compétition à la plus grande joie de son fervent public.


Pas de but en deux matches


Au retour des vestiaires, la physionomie de la partie resta la même, au moins durant les vingt premières minutes. Le Maroc obligé de trouver les filets adverses dans cette CAN après être resté muet face à la Côte d'Ivoire, continuait de jouer crânement son va-tout. Malgré ses déboires en Bretagne avec son coach Lazlo Bölöni, Hadji, encore lui, exécutait une tête pleine de rage sur laquelle l'impeccable El-Hadary se détendait à merveille (67e). La chance marocaine était passée, la bonne volonté n'avait pas suffi.


En face, à l'image de la fin de la première période, les Egyptiens eurent quelques occasions de faire exploser de joie le Cairo International Stadium en fin de partie (82e, 88e). Redoutables sur coups de pied arrêtés, comme les Libyens ont pu déjà en faire les frais en ouverture de la compétition, les coéquipiers de Mido auraient même pu trouver l'ouverture plus tôt mais, Tarik El-Jarmouni veillait (69e).


Au final, malgré la frustration du public, l'Egypte a réussi une bonne opération. Elle part en ballottage très favorable pour accéder aux quarts de finale de la compétition à condition de ne pas faillir contre la Côte d'Ivoire. Une Côte d'Ivoire qui est apparue émoussée suite à sa difficile victoire sur la Libye (2-1) et dont Henri Michel souhaitera sans doute reposer les cadres.


Le Maroc au contraire, incapable de fructifier ses occasions, malgré son indéniable talent offensif, s'est rapproché lentement mais sûrement de la sortie. Aux coéquipiers de Marouane Chamakh de s'imposer face à la Libye le plus largement possible et de prier pour que la Côte d'Ivoire réussisse l'exploit de ce groupe A: faire chuter un pays organisateur plus solide que prévu.


Que pensez vous de la préstation des lions ? participez au débat.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le