Accéder au contenu principal

Baddou Zaki : «La critique ne me fait ni chaud ni froid»

Source : Le Matin

En marge de la cérémonie de l'annonce de la signature de contrat de publicité entre Zaki et la société marocaine d'électroménager, Gold Vision, le coach national nous a accordé un entretien inopiné à travers lequel il essaya de répondre aux interrogations concernant l'ambiance au sein de la sélection nationale, les chances de notre team de glaner son billet pour le Mondial allemand, l'attitude de la presse nationale après le dernier match contre le Botswana et autres questions.


Zaki estime que la tension est dans la rue certes, mais pas au sein de son effectif qu'il considère capable de ramener la qualification du cœur de Tunis. " Je suis rassuré car j'ai un groupe qui travaille ensemble depuis 3 ans. En tous cas, nous nous attendons à toutes les éventualités ". Zaki sous-entend que la défaite est une éventualité et si cela devait arriver, elle ne serait pas la fin du monde.


Zaki s'était-il trompé lors des derniers matches ? " Je ne me suis jamais trompé. Ce sont les autres (ses détracteurs) qui se sont trompés. Si je me tromperai un jour, ça va se refléter automatiquement sur les résultats. Or, dans ce chapitre, personne n'a rien à dire car notre bilan est largement positif. J'ai fait l'objet d'une campagne de dénigrement agressive déjà à la veille de la CAN tunisienne. Là-bas, j'ai été surpris par certains qui posaient avec moi en photo, mais qui écrivent des contrevérités. Heureusement pour eux, Zaki est " Ould Ennass ", il sait pardonner ". Zaki appelle ceux qui voudraient le juger à remonter depuis le premier jour de sa nomination à la tête de la sélection, pour pouvoir le faire correctement. " On ne doit pas juger mon travail sur un match ou deux ". Malgré un bilan effectivement largement positif, Zaki a fait l'objet de critiques acerbes.


Son moral a certainement pris un sacré coup. " La critique ne me fait ni chaud ni froid. Je peux dire que j'en ai subi au point que je pourrais plus vivre sans ". Pour lui, ce ne sont pas les résultats qui ont provoqué l'hostilité du public. " Les supporters ont été manipulés dans le mauvais sens par une certaine presse qui fait dans le mensonge ". Il estime qu'il a toujours eu des relations de respect mutuel avec la presse et qu'il a toujours accepté la critique constructive. " Si on veut se référer au match du Kenya, celui joué par le Maroc n'a rien à voir avec le match trop amical livré par les Kenyans contre la Tunisie.


Ils étaient si dociles que le Maroc pourrait les gagner avec une équipe juniors ". Zaki évoque également la partialité des arbitres. Ces arguments seraient-ils suffisants pour convaincre l'opinion sportive ? Zaki n'y compte pas beaucoup. Pour lui, son seul argument sera le résultat final.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le