Accéder au contenu principal

Le beau parcours africain du football marocain

Source : Le Matin

Le football national a été dignement représenté lors des diverses compétitions africaines et arabes des clubs. Raja, Wydad, FAR et OC Safi ont obtenu des résultats qui leur permettront de continuer leur parcours avec bonheur.


Les supporters du Raja de Casablanca ont dû attendre l'ultime rencontre de leur groupe pour reprendre espoir et entrevoir un nouveau sacre en Champion's League africaine. En effet, deux ans après leur titre en Coupe de la CAF, les représentants du Maroc se sont qualifiés dimanche pour les demi-finales, en Afrique du Sud face à l'Ajax Cape Town par 3-0.

Trois fois vainqueur de cette compétition, le Raja doit aussi cette qualification au leader égyptien du groupe, Al Ahly, qui a battu les Nigérians d'Enyimba par 2-1. Et pourtant, ce sont les visiteurs qui avaient ouvert le score par Tapiko tout juste avant la demi-heure de jeu avant que Oussama Housni n'inscrive les deux buts égyptiens. Le Raja avait besoin de cette victoire pour espérer une place en demi-finale.


C'est ce qu'a réussi le onze bidaoui face à une faible équipe sud-africaine. Les buteurs marocains, Fofana, (6e) Alloudi (44e) et Iajour (60e), s'en sont donné à cœur joie en bombardant la cage adverse. Mais, pour les Verts, le plus dur reste à faire face aux Tunisiens de l'Etoile Sahel de Sousse qui a terminé en tête de son groupe grâce à sa victoire sur le Zamalek, qui sera opposé, lui, au grand rival Al Ahly. Les demi-finales se joueront entre le 23 et le 25 septembre prochain.


Le Raja n'aura pas droit à l'erreur, ne serait-ce que pour effacer le mauvais souvenir du titre perdu lors de la dernière journée du championnat.
En Coupe de la Confédération, les FAR, en s'adjugeant une belle victoire sur les Ghanéens de King Faisal, ont fait un grand pas vers la finale. Les militaires, champions en titre, ont consolidé leur fauteuil de leader avec 10 points dans le groupe A. Après leur succès au match aller sur le même score, les Marocains ont quelque peu peiné avant de s'envoler vers la victoire.


En effet, les hommes de Fakhir ont buté sur une défense très renforcée des Ghanéens qui avaient de réelles prétentions. Après avoir ouvert la marque par Bouaaouda, les militaires vont douter lorsque leurs adversaires vont remettre les pendules à l'heure grâce à Yaouza en seconde période. Il aura fallu attendre les derniers souffles de la partie pour voir Kaddioui sur une action personnelle battre le gardien de King Faisal et sceller ainsi le score en faveur des Marocains qui devront battre au prochain match l'équipe tunisienne de l'AS Marsa à Rabat.


Une tâche qui est à la portée des hommes de M'hamed Fakhir surtout après le nul prometteur de l'aller. La première participation de l'OC Safi dans une compétition continentale a été une belle réussite. Les Safiots, qui ont rejoint l'élite l'an dernier, ont remporté une nette victoire face à l'équipe algérienne de Borj Bouaririj par 3-0 dans le cadre du 1er tour de la Coupe arabe des clubs champions. Un score qui en dit long sur la suprématie des Marocains qui ont scoré dès la 5e minute par Kamal. Dix minutes plus tard, c'est au tour de Mourad d'aggraver la marque.


L'entraîneur Aziz Amri a su donner un tempérament offensif à ses poulains qui n'ont eu aucun complexe face aux Algériens pourtant soutenus par des milliers de supporters qui ont pris d'assaut le stade du 20 août de Borj Bouaririj. Les Safiots ont assuré une marge de sécurité suffisante pour entamer le match retour dans les meilleures conditions. Le WAC, une équipe souvent présente dans les différentes compétitions, a fait un bon début mercredi, en remportant une belle victoire sur le terrain de l'Ittihad de Tripoli par 2-1 en Champions League arabe.


Et pourtant, ce sont les Libyens qui ont ouvert le score en 1re mi-temps grâce à leur attaquant Ramli Mourï. Tout juste avant la pause, Saïdi remet les pendules à l'heure et l'Ivoirien Gosso Gosso donne l'avantage à son club. Une belle entrée en matière donc pour les rouge et blanc qui veulent aller loin dans cette compétition arabe.



Abdeslam Bilali

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le